Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc: ouverture à Sidi Ifni du 2è "Moussem Aknari" dédié à la valorisation du fruit du cactus


Samedi 15 Août 2015 modifié le Dimanche 16 Août 2015 - 23:02

La deuxième édition du "Moussem Aknari", organisé sur trois jours par l'association "Ifni Initiatives", s'est ouverte vendredi à Sidi Ifni, sous le signe "La valorisation des produits du terroir, levier du développement durable".




La première journée de cette manifestation économique, qui s'est déroulée en présence du gouverneur de la province, Saleh Edha, des élus et de chefs de services extérieurs, a été marquée par l'ouverture d'un salon des produits de terroir regroupant des expositions de cactus et dérivés, de miel, de l'huile d'argan et dérivés, de safran, de couscous fait maison, de dérivés de lait, de thé aux herbes, d'olives, de henné et de dattes.

A cette occasion, le gouverneur et la délégation l'accompagnant ont visité les différents stands du salon qui compte également des produits de poterie, d'orfèvrerie d'argent, de tapis et d'habits traditionnels sahraouis.

Cette manifestation est l'occasion de faire connaitre le figuier de barbarie d'Ait Baâmrane, l'une des espèces les plus réputées pour sa qualité et son goût et mettre en exergue l'apport de cette plante en tant que source de revenu pour une bonne partie de la population rurale de cette jeune province.

Elle vise aussi à promouvoir les potentialités naturelles de la région d'Ait Baâmrane en vue de les exploiter pour le développement du tourisme et la dynamisation de l'activité économique dans la ville.

Au programme de ce Moussem, organisé en collaboration avec la préfecture de la province, le Conseil municipal et plusieurs partenaires figure une conférence autour du thème "la chaîne du cactus d'Ait Baamrane et le développement territorial", ainsi qu'une table-ronde sur "l'éco-tourisme à Sidi Ifni et les perspectives du développement", outre des compétitions de sports nautiques, une matinée pour enfants et des spectacles de fantasia.

Au volet artistique, les organisateurs ont programmé des spectacles de musiques amazigh et hassanie, avec la participation de plusieurs groupes et artistes locaux et d'autres régions.


Maroc: ouverture à Sidi Ifni du 2è "Moussem Aknari" dédié à la valorisation du fruit du cactus
Selon des données de la direction provinciale de l'agriculture, les plantes de figues de barbarie s'étendent, au niveau de la province, sur une superficie de 40.000 hectares pour une production annuelle de 230.000 tonnes.

Le cactus, seule plante à s'accommoder des conditions climatiques arides du Sud, regorge de plusieurs atouts, allant des fruits frais, à valoriser, entre autres, dans un cadre "Bio", aux technologies d'extraction de molécules utiles pour la diététique et la cosmétique, en passant par une multitude de produits de terroir à haute valeur ajoutée.

Dans le cadre du programme de valorisation de cette plante, plusieurs actions ont été entreprises par les pouvoirs publics, notamment en termes de désenclavement routier des zones de production sur une longueur de 105 km, ayant nécessité un investissement de 57 millions de DH.

Les actions consistent aussi en l'encouragement des producteurs à s'organiser au sein de coopératives et d'assistance pour créer de meilleures conditions de récolte, de conditionnement et de commercialisation des figues de barbarie.


Dans le cadre des actions de développement de cette filière, il a été procédé à la construction d'une unité de conditionnement du fruit du cactus sur une superficie de 2460 m2, équipée de matériel moderne pour un investissement de 21 millions de DH, ainsi que deux centre de collecte de cactus dans les communes de Sbouya et Mesti pour une valeur de 3 millions de DH.

D'autres projets verront le jour au cours de la période 2015-2017, annonce-t-on à la direction provinciale de l'agriculture, notamment la plantation de 300 hectares de cactus, la constructions de 8 réserves d'eau (matfiyas), la réalisation de routes, la constructions de trois unités de valorisation du produit et l'organisation de sessions et de voyages de formation pour une enveloppe de 15 millions de DH.
Samedi 15 Août 2015 - 10:38





Nouveau commentaire :
Twitter