Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc: les centrales syndicales appellent à la mobilisation pour faire face aux manoeuvres visant l’intégrité territoriale du Royaume


Dimanche 1 Mai 2016 modifié le Lundi 2 Mai 2016 - 14:09

Les centrales syndicales ont appelé, dimanche à Casablanca, à une mobilisation sociétale "globale" pour faire face aux manoeuvres visant l’intégrité territoriale et la stabilité du Royaume.




Ces centrales syndicales ont souligné, lors de meetings organisés à l’occasion du 1er mai, que la position récemment exprimée par le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon et les derniers développements de ce dossier, révèlent que la question nationale nécessite une "grande vigilance" et une mobilisation constante pour faire échec aux manoeuvres des adversaires de l'unité territoriale du Royaume.

La CDT a indiqué que les ennemis du Maroc développent de "nouveaux outils de travail" et déploient tous les moyens pour "anéantir les initiatives visant le règlement définitif du conflit artificiel autour du Sahara marocain". La centrale syndicale a ajouté que seul le renforcement du front intérieur et la consolidation du processus de développement global des provinces du sud sont à même de faire face aux manœuvres des ennemis de l’intégrité territoriale du Maroc.

L’UMT a de son côté estimé que le Royaume a fait face, ces dernières semaines, à des manœuvres "ignobles" visant l’intégrité territoriale et la stabilité du pays. Cette centrale syndicale a estimé que les déclarations récentes de Ban Ki-moon, "étrangères aux principes et missions de l’ONU" et contraires aux décisions du Conseil de sécurité, "lui font perdre toute crédibilité à jouer un rôle pour parvenir à une solution acceptée de toutes les parties de ce conflit artificiel". "Des acteurs invisibles tracent les scénarios des conflits et des équilibres dans la région maghrébine et visent la stabilité du Royaume sans prendre en considération la proposition d’autonomie présentée par le Maroc en l’absence d’une proposition alternative", a estimé l’UMT.

De son côté, l’UNT a indiqué, dans une position similaire, que "le Maroc est un pays qui ne peut être soumis à la menace et au chantage", soulignant que "la question nationale fait l'objet de tentatives qui ont pour but de porter atteinte à la stabilité du Maroc et la redéfinition du conflit que le Royaume a été forcé de mener pour défendre son intégrité et son Sahara". Elle a dans ce sens rappelé la position ferme du Roi Mohammed VI exprimée lors du sommet Maroc-Pays du Golfe. Cette centrale syndicale a appelé les citoyens a être constamment mobilisés et vigilants pour la préservation des constantes de la nation.
Dimanche 1 Mai 2016 - 21:36

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter