Maghreb

Maroc: Nomination par le Roi Mohammed VI de plusieurs walis et gouverneurs


Samedi 27 Novembre 2010 modifié le Samedi 27 Novembre 2010 - 08:06

Le Roi Mohammed VI a reçu, vendredi au Palais royal à Rabat, plusieurs walis et gouverneurs que le Souverain a nommés à l'administration territoriale et centrale du ministère de l'Intérieur



Maroc: Nomination par le Roi Mohammed VI de plusieurs walis et gouverneurs
Un communiqué du ministère de l’Intérieur précise que ces nominations s’inscrivent dans le cadre du souci de Roi de consacrer la bonne gouvernance locale, en tant que pilier de l’édifice de développement et de démocratie. Elles s’inscrivent également dans le cadre du mouvement que connaît l’administration territoriale du Royaume en la dotant des ressources humaines qualifiées, en concrétisation de la politique de proximité à même d’en faire un instrument au service des sujets le Roi, que Dieu le préserve, pour veiller à leurs affaires et intérêts et garantir leur sécurité et stabilité.


Les walis et gouverneurs nommés sont MM.


Administration territoriale.

- Ahmed El Moussaoui, wali de la région El Gharb-Chrarda-Bni Hssen gouverneur de la province de Kenitra.

- Khalil Dkhil, wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia el Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune.

- Mohamed Jelmouss, wali de la région de Doukkala-Abda, gouverneur de la province de Safi.

- Abdellah Amimi, wali de la région Guelmim-Smara, gouverneur de la province de Guelmim.

- Mohamed Yaakoubi, wali de la wilaya de Tetouan et gouverneur de la province de Tetouan.

- Mohamed Amghouz, Gouverneur de la province d'Errachidia.

- Amal Benboubker, gouverneur de la préfecture d'Arrondissements Ain-Sbaa-Hay Mohammadi.

- Mohamed Moudden Al Alami, Gouverneur de la province de Moulay Yaakoub .

- Mohamed Najem Abhay, gouverneur de la province de Tarfaya.

- M'hammed Kerdouh, gouverneur de la préfecture d'Arrondissements Hay Hassani.

- Maâti Ouddades, gouverneur de la préfecture de Inezgane Ait Melloul.

- Abderrahmane Ben Ali, gouverneur de la province Chtouka Ait Baha.

- Mouaâd el Jamais, gouverneur de la province d'El Jadida.

- Mustpaha el Khadri, gouverneur de la préfecture d'arrondissements Ben Msick.

- Mohamed Ali Habouha, gouverneur d'arrondissements Sidi Bernoussi.

- Larbi Touijer, gouverneur de la province de Boujdour.

- Abdelkbir Tahoun, gouverneur de la province de Tata.

- Salah Benito, gouverneur de la province de Figuig.

- Abdenbi Jouada, gouverneur de la province de Boulemane.

- Hassan Fatih, gouverneur de la province de Khémisset.

- Bouchaib Rmil, gouverneur de la province de Mediouna.

- Youness El Kassemi, gouverneur de la préfecture de Skhirat-Temara.

- Chakib Bourkia, gouverneur de la province de Sidi Kacem.

- Abdelmajid El Hankari, gouverneur de la préfecture de Mdiq-Fnideq.

- Lahbil El Khatib, gouverneur de la province de Nouaceur.

- Abdelmajid El Allali, gouverneur de la province de Benslimane.

- Ahmed El Ouazzani Thami, gouverneur chargé du secrétariat général à la Wilaya du Grand Casablanca.

- Najib El Kerrani, gouverneur chargé des affaires générales à la wilaya du Grand Casablanca.

- Mohamed Rekraka, gouverneur attaché auprès de la wilaya de Rabat-Salé Zemmour Zaer.

- Moulay Sliman Alaoui, gouverneur attaché auprès de la wilaya de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer.



Administration Centrale.



- Nourredine Benbrahim, Wali directeur des affaires générales au ministère de l'intérieur.

- Hassan Ben Mbarek, wali directeur des Walis au ministère de l'intérieur.

- Khalid Zerouali, Wali, directeur de l'immigration et de la surveillance des

frontières au Ministère de l'intérieur.

- Abdelghani Kezzar, wali, directeur des finances locales au ministère de l'intérieur.

- Mohamed El Ibrahimi, wali attaché à l'administration centrale au ministère de l'intérieur.

- Abdellatif Benchrifa, wali attaché à l'administration centrale au ministère de l'intérieur.

- Idriss El Khazzani, wali attaché à l'administration centrale au ministère de l'Intérieur.

- Idriss Jouahri, wali attaché à l'administration centrale au ministère de l'intérieur.

- Abdelkrim Bezzaa, wali attaché à l'administration centrale au ministère de l'intérieur.

- Mustapha Alami, gouverneur, directeur de la coopération internationale au ministère de l'intérieur.

- Hicham Smahi, gouverneur, directeur des affaires administratives au ministère de l'intérieur.

- Hassan Belhadfa, gouverneur, directeur des affaires rurales au ministère de l'intérieur.

- Abdelouahed Ourziq, gouverneur, directeur des affaires juridiques et de la coopération au ministère de l'intérieur.

- Abdellatif Cheddali, gouverneur directeur des équipements et de la planification au ministère de l'intérieur.

- Abdelhak El Harrak, gouverneur directeur des systèmes informatiques et de la communication au ministère de l'intérieur.

- Mme Najat Zerrouk, gouverneur, directeur de la qualification des cadres administratifs et techniques au ministère de l'intérieur.

- Abdelhak Haoudi, gouverneur attaché à l'administration centrale au ministère de l'intérieur.

- Abderrahim Bendraoui, gouverneur attaché à l'administration centrale au ministère de l'intérieur.

- Mohamed Fettah, gouverneur attaché à l'administration centrale au ministère de l'intérieur.

- Abderrahmane Zidouh, gouverneur attaché à l'administration centrale au ministère de l'intérieur.

- Idriss Ait M'barek, gouverneur attaché à l'administration centrale au ministère de l'intérieur.

- Hakim Jilali, gouverneur attaché à l'administration centrale au ministère de l'intérieur.

- Ali El Mezliqi, gouverneur attaché à l'administration centrale au ministère de l'intérieur.

- Omar Dabda , gouverneur attaché à l'administration centrale au ministère de l'intérieur.

- Khalid El Yaakoubi, directeur de coordination des affaires économiques.

Samedi 27 Novembre 2010 - 07:54

Atlasinfo


Notez

           


1.Posté par BELHAJ le 27/11/2010 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bienvenue aux nouveaux et bonne chance pour les partants

2.Posté par khelil le 28/11/2010 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le changement à Laayoune est judicieux. Les autorités locales n'étaient pas à la hauteur face aux revendications sociales des citoyens sahraouis.C'était juste un mouvement social comme il y en a partout mais qui s'est ransformé avec les infiltrés du polisario dans le camp en contestation.

3.Posté par adil le 29/11/2010 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les directeurs et geouverneurs à l'administration centrale du MI merite d'etre valorisés ;
ils travaillent bien et doivent continuer !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 122


LES PLUS DE LA SEMAINE
Google+
Facebook
Twitter