Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Manifestations en Tunisie contre le régime de Bachar el-Assad


Vendredi 10 Février 2012 modifié le Samedi 11 Février 2012 - 08:15




Manifestations en Tunisie contre le régime de Bachar el-Assad
Des milliers de personnes, en grande majorité des islamistes, ont manifesté vendredi après la prière dans plusieurs villes de Tunisie pour dénoncer les massacres perpétrés par le régime syrien et appeler au départ de Bachar el-Assad.

A Tunis, des centaines de manifestants, des salafistes et des partisans du mouvement islamiste modéré "Ennahdha" (au pouvoir), se sont rassemblés devant le théâtre municipal, situé sur l'avenue Bourguiba, la principale artère de la capitale, entonnant des slogans particulièrement hostiles au président syrien.

"Bachar est l'ennemi de Dieu", "Bachar criminel, le sang syrien ne versera pas en vain", "la Syrie est libre, Bachar dehors", pouvait-on lire sur des banderoles brandies par des manifestants, hommes et femmes, qui réclamaient "la tête de Bachar".

"Bachar dégage", "Zine (prénom du président tunisien Ben Ali), Moubarak, Bachar aujourd'hui, c'est ton tour", ont scandé les manifestants qui ont proclamé le "soutien des révolutionnaires tunisiens au peuple syrien en révolte".

"Notre présence dans cette manifestation illustre l'effervescence des masses populaires arabes devant les crimes commis par le régime syrien. Nous voulons mettre la pression sur les gouvernements pour les inciter à prendre des décisions à même de mettre fin au bain de sang en Syrie", a expliqué Malek Chaâbane, un étudiant en troisième cycle, à l'Associated Press.

Encadrée par un dispositif policier discret, la manifestation s'est dispersée sans incident, tout comme celle ayant eu lieu place de la Kasbah, devant le palais du gouvernement, situé à quelques kilomètres. Suite à des appels lancés sur le réseau social Facebook, des marches similaires ont été organisées dans d'autres villes du nord et du sud tunisien dont Sfax, Bizerte, Béja et Monastir.


Vendredi 10 Février 2012 - 19:02

Avec AP




Nouveau commentaire :
Twitter