Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Libye: Washington, Rabat et d'autres capitales réaffirment leur soutien à la mise en oeuvre de l'accord politique de Skhirat


Vendredi 23 Septembre 2016 modifié le Vendredi 23 Septembre 2016 - 18:20

Les Etats Unis, le Maroc et d'autres pays arabes, africains et européens ont réaffirmé, jeudi, leur soutien à la mise en oeuvre de l'accord politique de Skhirat signé le 17 décembre 2015 entre les parties libyennes en vue de faire sortir le pays de la crise.




Mezouar et Kerry
Mezouar et Kerry
"Nous réaffirmons notre soutien à la mise en oeuvre de l'accord politique libyen de Skhirat et au gouvernement d'unité nationale comme étant le seul représentant légitime tel que stipulé dans les résolutions 2259 et 2278 du Conseil de sécurité de l'Onu", ont souligné les représentants notamment des Etats Unis, du Maroc, de la France, de l'Allemagne, de la Jordanie, du Royaume Uni, de l'Arabie Saoudite, du Qatar et des Emirats arabes Unis, dans un communiqué conjoint rendu public à Washington dans la foulée d'une réunion ministérielle sur la Libye.

Ils ont, en outre, exprimé leur attachement à la "préservation de la souveraineté, l’intégrité, l’unité et la cohésion nationale du peuple libyen", et aux efforts de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye, sous le leadership du représentant spécial du secrétaire général de l'Onu, qui visent à faciliter la mise en œuvre de l’accord de Skhirat et à soutenir le Conseil de la présidence pour qu’il puisse faire face aux crises politique, sécuritaire, économique et institutionnelle auxquelles est confronté le pays.

Les signataires du communiqué, qui incluent aussi la Chine, Tchad, l'Espagne, le Niger, la Turquie, la Tunisie, la Russie, le Soudan, l'Italie, Malte et les représentants de la Ligue arabe, de l'Union européenne, des Nations Unies, se sont dits solidaires avec le peuple libyen face au terrorisme, exhortant tous les Libyens à s’unifier et à faire front commun dans la lutte contre la menace terroriste.

La réunion ministérielle s'est déroulée en présence du Premier ministre libyen Fayez Sarraj.

Vendredi 23 Septembre 2016 - 09:01





Nouveau commentaire :
Twitter