Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Libération de la Corse : Pouria Amirshahi rend un hommage appuyé aux soldats marocains


Mercredi 2 Octobre 2013 modifié le Jeudi 3 Octobre 2013 - 07:55

M. Pouria Amirshahi, député des Français de l'Etranger, a rendu un hommage appuyé aux soldats marocains qui prirent part aux âpres combats, en 1943, pour la libération de la Corse.




Pouria Amirshahi avec le Lion de l’Atlas, le Goumier le plus décoré
Pouria Amirshahi avec le Lion de l’Atlas, le Goumier le plus décoré
M. Pouria Amirshahi, député des Français de l'Etranger, a rendu un hommage appuyé aux soldats marocains qui prirent part aux âpres combats, en 1943, pour la libération de la Corse.

"Aux côtés des Résistants corses, les Spahis, Tabors, Tirailleurs et autres Goumiers marocains s'illustrèrent dans ce qui fut le prélude de la libération de la France continentale", a souligné M. Amirshahi dans un communiqué publié à la veille de la commémoration du 70-ème anniversaire de la Libération de la Corse.

"Dans cette guerre commune contre la barbarie, ils scellèrent notre fraternité méditerranéenne qui doit désormais servir de socle à un rapprochement fécond des deux rives de la Méditerranée, par-delà nos mémoires réconciliées", a indiqué le secrétaire de la Commission des Affaires étrangères à l'Assemblée nationale française, se réjouissant que le Président français François Hollande ait saisi l'occasion de cet anniversaire pour exprimer la gratitude de la République envers les soldats d'Afrique.

En amont des cérémonies que le Président Hollande conduira vendredi en Corse, le ministre français délégué aux Anciens Combattants, M. Kader Arif et M. Amirshahi se sont rendus mercredi au Maroc où ils ont rencontré des soldats marocains de l'Armée d'Afrique qui prirent part, par milliers, aux âpres combats de septembre 1943 ayant permis de chasser les forces fascistes de l'île de Beauté.

"Un premier hommage appuyé sera rendu sur place au courage et à la détermination, jusque-là trop mal reconnus, de ces hommes à qui notre liberté doit tant et dont le système colonial était la négation", a indiqué M. Amirshahi, par ailleurs secrétaire national du parti socialiste français.
Mercredi 2 Octobre 2013 - 21:20

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter