Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Les avocats du Maroc condamnent "l'extermination collective" contre le peuple palestinien à Gaza


Mardi 22 Juillet 2014 modifié le Mardi 22 Juillet 2014 - 23:12

L'association des barreaux d'avocats du Maroc (ABAM) a condamné "l'extermination collective" menée par l'armée d'occupation israélienne contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza.




Dans un communiqué parvenu mardi à la MAP, le bureau de l'association exprime sa ferme condamnation de la nouvelle offensive de "l'entité sioniste raciste et arrogante" engagée de nouveau dans "une extermination collective" contre le peuple palestinien qui "résiste avec bravoure dans la bande de Gaza".

Dans son communiqué publié à l'issue de sa réunion le 12 juillet à Kénitra, le bureau de l'ABAM dénonce ''le silence suspect du monde arabe qui ne peut être interprété que comme une bénédiction tacite" pour l'agression israélienne, donnant ainsi l'occasion à "l'ennemi de continuer son massacre du peuple palestinen, notamment des enfants, des femmes et des personnes âgées".

Les avocats du Maroc ont rendu hommage à la mémoire des ''martyrs'' victimes de la machine de guerre israélienne qui "ne fait pas de différence entre femme, enfant ou personne âgée", dans le cadre de "la politique de la terre brûlée'' menée par Israël. Ils ont appelé tous les pays épris des valeurs de justice, de paix et de liberté à apporter toutes les formes de soutien au peuple palestinien qui lutte dans la bande de Gaza face à cette agression.

L'association des barreaux d'avocats du Maroc s'est dite convaincue que "la résistance est la seule voie" qui permettra au peuple palestinien ''de recouvrer ses droits spoliés par un ennemi arrogant qui viole les pactes et les traités internationaux", mais aussi de "récupérer tout le territoire national palestinien et d'instaurer un Etat palestinien indépendant avec pour capitale Al Qods Acharif".
Mardi 22 Juillet 2014 - 22:54





Nouveau commentaire :
Twitter