Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





"Les Cinq gardiens de la Parole perdue" d’Elmehdi Elkourti, premier roman marocain fantastique


Mercredi 29 Mai 2013 modifié le Mercredi 29 Mai 2013 - 16:09

«Les Cinq gardiens de la Parole perdue » d’Elmehdi Elkourti est en quelque sorte le premier « Da Vinci Code » marocain, se situe entre le roman historique, le thriller ésotérique et le récit fantastique. L’action se déroule à Casablanca et Marrakech.




Après son initiation dans une école des mystères, le journaliste d’investigation Iyad Ennouri devra mener une enquête qui le confrontera à l’irrationnel du Maroc moderne. Face à une secte fanatique, il est entraîné dans un polar mystique, où se mêlent cryptographie, symbolisme occulte et histoire. Une aventure haletante entre le polar mystique et le roman à clés qui met en scène l’histoire secrète du Maroc.

Dans le cadre d’une enquête sur la franc-maçonnerie au Maroc, un journaliste d’investigation se retrouve au coeur d’une confrérie qui prétend détenir un secret séculaire et une sagesse supérieure.

La nuit de son initiation, il se retrouvera seul dépositaire de ce mystère, car tous les membres de cette confrérie seront abattus et assassinés.

Mercredi 29 Mai 2013 - 16:06