Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le roi Mohammed VI va-t-il reconduire Benkirane ?


Lundi 10 Octobre 2016 modifié le Lundi 10 Octobre 2016 - 18:07

La question est sur toutes les lèvres : Abdelillah Benkirane sera-t-il reconduit au poste du premier ministre par le roi Mohammed VI ? L’autre question qui intrigue: Benkirane laissera-t-il une autre personnalité du PJD émerger ? On spécule aussi sur la date de nomination. Les rumeurs vont bon train.




Le roi Mohammed VI doit recevoir mardi les nouveaux ambassadeurs. Le chef de file des islamistes sera-t-il reçu dans la foulée ? Certains parient sur cette hypothèse.

Selon la Consti­tu­tion, le roi nomme le chef du gou­ver­ne­ment au sein du parti ar­rivé en tête du scru­tin par­le­men­taire.

Sans ob­te­nir la ma­jo­rité ab­so­lue, le Parti jus­tice et dé­ve­lop­pe­ment (PJD, is­la­miste), au pou­voir de­puis cinq ans, a rem­porté les lé­gis­la­tives de ven­dredi au Maroc en ob­te­nant 125 sièges (sur 395), talonné par son grand rival le Parti au­then­ti­cité et mo­der­nité (PAM, 102 sièges). Loin de­vant les vieux par­tis , l’Is­ti­q­lal, conser­va­teur, le RNI, li­bé­ral, ou le parti de gauche USFP.

Contraint à des al­liances, le PJD va de­voir pui­ser dans le vi­vier des par­tis tra­di­tion­nels de droite ou cen­tristes pour gou­ver­ner. Il s'était allié dans la pré­cé­dente lé­gis­la­ture au Ras­sem­ble­ment na­tio­nal des in­dé­pen­dants (RNI) du mi­nistre des Af­faires étran­gères Salahed­dine Me­zouar, (37 dé­pu­tés), au Mou­ve­ment po­pu­laire et au Parti du pro­grès et du so­cia­lisme (PPS, communistes). Soit un at­te­lage hé­té­ro­clite. Les tractions risquent cette fois-ci de prendre du temps.

Selon Jean-Noël Fer­rié : « La mo­ti­va­tion pre­mière de ces al­liances va être d'ob­te­nir une confi­gu­ra­tion stable. L'an­ta­go­nisme PJD-PAM est trop fort, mais toutes les autres com­bi­nai­sons sont pos­sibles. »

Lundi 10 Octobre 2016 - 15:05

Par Samir Amor




Nouveau commentaire :
Twitter