Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le roi Mohammed VI : "L'entrepreneur est celui qui bouscule les circuits établis et défie le statu quo"


Jeudi 20 Novembre 2014 modifié le Vendredi 21 Novembre 2014 - 00:48

Dans un message aux participants au Sommet Global de entrepreneuriat de Marrakech (GES-2014), le roi Mohammed VI a indiqué que le Maroc est "fier" que ce conclave international, initié .par le président Barack Obama en 2009, se tienne pour la 1ère fois en terre africaine, et souligné l’investissement du Maroc dans la culture entrepreneuriale, précisant que "l'entrepreneur est celui qui bouscule les circuits établis et défie le statu quo, en n'hésitant pas à prendre l'initiative de répondre, à son échelle, à des besoins encore non identifiés, insatisfaits ou nouveaux".




Dans ce message lu le chef du gouvernement, Abdelillah Benkirane, le souverain a estimé que l'on ne naît pas entrepreneur mais on le devient en s'engageant sur la voie du succès dans un rapport interactif entre l'effort, l'apprentissage et la maitrise des difficultés.
A cet égard, l'entrepreneuriat et l'innovation représentent ainsi des valeurs jumelles qui constituent, toutes deux, des tremplins vers la liberté, la mobilité sociale et la prospérité, si l'environnement des affaires le permet et que les conditions générales sont réunies, a-t-il indiqué.

Pour le roi du Maroc, « L'éducation représente un passage obligé, une condition nécessaire au processus de maturation qui amène une personne à cultiver son esprit critique et sa volonté de s'améliorer, pour pouvoir, le moment venu, reconnaître et saisir une opportunité économique, technologique ou sociale ». « Dès lors, il nous revient de fournir aux générations futures une éducation qui dépasse la simple "accumulation transmission" pour valoriser la créativité, la réactivité et l'inventivité », a estimé le souverain, notant que la jeunesse dispose aujourd'hui d'une fenêtre sur le monde, à travers les Nouvelles Technologies de l'Information, qui font de la connaissance universelle, théorique et appliquée, un bien commun de l'Humanité.

Le souverain a également souligné que le GES de Marrakech vient aussi confirmer "la vocation et l'ambition du royaume qui considère la promotion de son partenariat avec ce continent comme un choix déterminé et irréversible", rappelant que le Maroc, porté par ses options fondamentales et ses valeurs essentielles, "adhère sans conteste aux objectifs de ce Sommet".

De même, a-t-il, le Maroc "se mobilise pour le développement humain et durable, et investit dans la culture entrepreneuriale".

"Mon pays encourage également le partage d'expertise et de savoir-faire et l'optimisation des complémentarités, notamment entre pays du Sud", a-t-il ajouté.

Et de souligner : "Pour vaincre le pessimisme dont notre continent a souffert, nos Gouvernements doivent impulser confiance à notre jeunesse pour qu'elle puisse croire en ses capacités propres à apprendre et à entreprendre. Il nous faut pour cela cultiver les exemples positifs et ériger les réussites en modèles".

Le roi Mohammed VI a en outre estimé que l'innovation ne peut être réservée qu'aux plus riches et qu'aux classes privilégiées. "Les entrepreneurs peuvent également porter leur attention aux consommateurs à bas revenus, en fournissant des produits et services, adaptés et rentables", a-t-il dit.

Tout en félicitant tous ceux qui ont contribué à rendre possible, à Marrakech, des interactions nouvelles et croisées entre décideurs politiques, acteurs économiques et représentants de la société civile, du monde académique et des médias, le roi a fait valoir que ce Sommet a pu réussir à mobiliser un grand nombre de porteurs de projets, d'investisseurs et de jeunes entrepreneurs venus de divers horizons.


Jeudi 20 Novembre 2014 - 18:51





Nouveau commentaire :
Twitter