Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le président du Burkina invite "Maroc Telecom" à réfléchir à des plans d'urgence pour développer le secteur des télécommunications dans son pays


Mercredi 27 Juillet 2016 modifié le Jeudi 28 Juillet 2016 - 14:08

Le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, a invité, mardi à Ouagadougou, le Groupe "Maroc Telecom" à réfléchir à des plans d’urgence pour développer les infrastructures des télécommunications au Burkina Faso.




Le président du Burkina "m’a demandé de réfléchir à des plans d’urgence pour accélérer les infrastructures des télécommunications dans le pays’’, a déclaré M. Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom, à l’issue de l’audience que lui a accordée M. Christian Kaboré.

Mettant l’accent sur la grande importance qu’accorde M. Kaboré à ce secteur vital de l’économie du pays, M. Ahizoune, relayé par un communiqué de la présidence du Faso, ’’a pris l’engagement de travailler, en collaboration avec le pouvoir public, pour le développement des télécommunications au Burkina Faso’’.

Présent au Burkina, le Groupe Maroc Telecom est l’actionnaire majoritaire de l'Office national des Télécommunications (ONATEL) depuis le 29 décembre 2006, rappelle-t-on.

"Dans les concertations avec les pouvoirs publics, nous allons travailler de sorte à ce que les objectifs et les fruits de notre investissement dans l’ONATEL qui est une société nationale dans laquelle il y a des intérêts publics importants, soient partagés par tous", a ajouté M. Ahizoune, cité par le communiqué.

Soulignant l’importance des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) dans le monde contemporain, le président du directoire de Maroc Telecom a affirmé que les NTIC constituent aujourd’hui un facteur essentiel et un levier du développement économique et social.

"Toutes les catégories de la société du Burkina Faso, que ce soit la jeunesse, le citoyen ordinaire, les commerçants, les entreprises, l’administration, les services, bref, la technologie de l’information est essentielle pour tout le monde’’, a-t-il dit.
Mercredi 27 Juillet 2016 - 15:21





Nouveau commentaire :
Twitter