Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







Le polisario, une "organisation totalitaire" qui pratique encore l’esclavagisme (Jose Mariia Lizundia)


Vendredi 30 Juin 2017 modifié le Lundi 3 Juillet 2017 - 08:24

Le front polisario est une "organisation totalitaire" qui pratique encore l’esclavagisme dans les camps de Tindouf, dans le sud-ouest de l’Algérie, souligne l’écrivain et avocat espagnol, Jose Mariia Lizundia.




L’écrivain et avocat espagnol, Jose Mariia Lizundia
L’écrivain et avocat espagnol, Jose Mariia Lizundia
Le polisario est un "ennemi de la pluralité, des libertés individuelles et de la société civile", a ajouté M. Lizundia dans une interview publiée vendredi par le journal espagnol La Provincia, à l’occasion de la présentation, ce même jour à Las Palmas (îles Canaries), de son livre "El Sahara como metarrelato" (Le Sahara comme métarécit).

M. Lizundia relève que la majorité des idées véhiculées en Espagne sur cette question sont le résultat "d’un mythe créé par des étudiants sahraouis dans des universités marocaines au débit des années 70, ainsi que par des militaires et fonctionnaires franquistes, des gauchistes, des nationalistes et des journalistes (espagnols) éblouis par tout ce qui a trait à la gauche révolutionnaire".

Pour l’auteur du livre, la soi-disant "cause sahraouie" est un produit de la guerre froide, ajoutant que la solution à la question du Sahara passe aujourd’hui par un accord juste, durable et mutuellement acceptable par les parties dans le cadre de l’ONU.


Le polisario, une "organisation totalitaire" qui pratique encore l’esclavagisme (Jose Mariia Lizundia)
L'auteur affirme, dans le même contexte, que le Sahara n’a jamais été "un espace géopolitique propre", mais toujours dans le cadre du Maroc, ajoutant que ce territoire n’a jamais été identifié à un peuple, mais à des tribus et des factions auxquels même l’ONU se réfère comme des populations et non pas un peuple.

L’écrivain espagnol fait observer, en outre, que les livres d’histoire n’ont jamais évoqué un affrontement qui aurait eu lieu entre le Maroc et le Sahara, ce qui, à son avis, est "très significatif".

Le conflit du Sahara dit « occidental » est un conflit artificiel imposé au Maroc par l’Algérie. Le polisario, un mouvement séparatiste soutenu par le pouvoir algérien, revendique la création d’un Etat factice au Maghreb.

Cette situation bloque tous les efforts de la communauté internationale pour une solution du conflit basée sur une autonomie avancée dans un cadre souverain marocain et une intégration économique et sécuritaire régionale.

Source MAP
Vendredi 30 Juin 2017 - 23:57





Nouveau commentaire :
Twitter