Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le ministre de l'Economie Macron s'excuse pour ses propos sur les illettrés


Mercredi 17 Septembre 2014 modifié le Mercredi 17 Septembre 2014 - 16:32




Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a exprimé mercredi son regret d'avoir "blessé" des salariées de l'abattoir de porc Gad, à propos desquelles il avait dit le matin sur Europe 1 que beaucoup étaient "illettrées". Le ministre a exprimé son regret "pour les propos (que j'ai) tenus ce matin, si j'ai blessé et parce que j'ai blessé des salariées. C'est inacceptable et ce n'est pas ce que j'ai voulu faire", a-t-il déclaré à l'Assemblée nationale.

Justifiant sa réforme du permis de conduire, Emmanuel Macron a souligné qu'il était indispensable pour décrocher un emploi. Mais, faute de formation continue, les personnes qui ne maitrisent pas la lecture et l'écriture ne peuvent le passer et réduisent encore leurs chances de décrocher un emploi. Et le ministre de l'Economie de prendre l'exemple d'employées de l'abattoir Gad : "Il y a dans cette société (Gad), une majorité de femmes, il y en a qui sont pour beaucoup illettrées, pour beaucoup on leur explique : 'vous n'avez plus d'avenir à Gad ou aux alentours. Allez travailler à 50 ou 60 km !' Ces gens-là n'ont pas le permis de conduire, on va leur dire quoi ?", a déclaré le ministre au micro d'Europe 1, regrettant le coût et les délais nécessaires pour ce permis.
Mercredi 17 Septembre 2014 - 16:31

Avec JDD




Nouveau commentaire :
Twitter