Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le film "Much Loved" de Nabil Ayouch interdit au Maroc


Mardi 26 Mai 2015 modifié le Jeudi 28 Mai 2015 - 00:05

Le film de Nabil Ayouch, "Much loved", présenté à la « Quinzaine des réalisateurs » lors du dernier Festival de Cannes, sera interdit de projection au Maroc car il comporte un "outrage grave aux valeurs morales et à la femme marocaine", a annoncé lundi soir le ministère marocain de la Communication.




"Les autorités marocaines compétentes ont décidé de ne pas autoriser la projection du long-métrage "Much Loved" au Maroc, vu que le film comporte un outrage grave aux valeurs morales et à la femme marocaine, et une atteinte flagrante à l'image du Maroc", indique le communiqué.

Le ministère précise que "suite aux conclusions d'une équipe du Centre cinématographique marocain qui a regardé le film lors de sa projection dans le cadre d'un festival international, les autorités marocaines compétentes ont décidé de ne pas autoriser sa projection au Maroc, vu qu'il comporte un outrage grave aux valeurs morales et à la femme marocaine, et une atteinte flagrante à l'image du royaume".

Depuis la fuite sur la toile de quelques extraits du film "Much loved" (Zin Li Fik) qui traite de la prostitution à travers le dur et cruel quotidien de quatre prostituées à Marrakech, les réseaux sociaux se sont enflammés entre les pour et contre et une association de défense du citoyen a même déposé plainte contre Nabil Ayouch pour atteinte à l'image de la cité ocre et incitation à la débauche.

Le réalisateur franco-marocain a indiqué avoir rencontré entre 200 et 300 jeunes femmes qui sont, ou ont été, des prostituées avant de faire ce film.




Mardi 26 Mai 2015 - 00:02

Par LilaTaleb





1.Posté par alouan le 26/05/2015 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le Maroc produit des fragiles et profitent de toute occasion pour se (lâcher).et une reposte virulente lui rendra service et son film sera oublier sous peu.
certains privilégie l'argent sur l’école et d'autre privilégie l’école sur le civisme. Ce qui fait que le naturel reviens aussi bien chez les illettrés que chez certains étudiants alors que le fondement partout c'est le civisme ,l'ordre,la démocratie avant l'alphabétisation .
dans le (film)de ce monsieur on n'exprime qu'un concentré de gros mots.
on peut toujours dire que le niveau intellectuel des actrices et limité a ce langage .c'est tout de même fort .partout les prostituées en europe ne parle pas forcement comme ca question qui reviens au parent .on peut parfaitement être prostitués et polie et contrairement a ce qu'a dit mr NABIL en Amérique le puritanisme est souvent extrême sauf pour les film destinés a l’étranger hors compétition ou bien (volontairement) produit tant que les acteurs sont des noirs ou les mexicains ou sur câble .qu'il soit financer par le conseil général ou autre c'est tout a fait normal .moi même je peut avoir les fonds pour faire un film a condition que j'insulte mes parents . (ce n'est pas un secret insulte ton pays et ton soutien est garantie mais gare a toi de mordre la main qui te nourrit ,les portes se fermerons par magie) qu'il y es des prostitués a Marrakech n'est pas un drame ,il y en partout mais de parler politique et dénigrer des pays tiers .ça comporte des risques que mr nabil ne peut contrer .est c'est encore la police marocaine qui doit le protéger .je défend la liberté de ce monsieur a faire son cirque mais il doit penser a long terme les intérêts de son (cher pays qui lui doit protection malgré tout)sa nationalité française n'est pas un prétexte .de faire les poubelles intellectuel la subtilité et l’intelligence ne s’obtient pas a la préfecture ..

Nouveau commentaire :
Twitter