Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le congrès US doit se pencher "sérieusement" sur le recrutement par le régime Kadhafi de mercenaires du polisario (congressman)


Vendredi 27 Mai 2011 modifié le Vendredi 27 Mai 2011 - 00:08




Mario Diaz-Balart
Mario Diaz-Balart
Le congrès américain doit se pencher "sérieusement" sur les informations faisant état du recrutement par le régime Kadhafi de mercenaires du polisario pour faire plier l'insurrection libyenne et prendre les armes contre les forces US et de l'OTAN, a estimé jeudi le congressman US Mario Diaz-Balart.

"Comme vous le savez, le colonel Kadhafi a eu recours à des mercenaires pour combattre les forces de l'OTAN et mater l'opposition libyenne dans le but de se maintenir au pouvoir", a souligné M. Diaz-Balart dans une lettre adressée aux membres du congrès américain, notant que les informations attestant de l'implication du polisario en Libye "méritent une attention toute particulière".

Citant un récent article, publié dans le journal The Hill par l'ancien ambassadeur américain, Edward M. Gabriel, l'auteur de la lettre rappelle que des leaders de l'opposition libyenne avaient informé de hauts responsables de l'OTAN que des membres du polisario avaient été recrutés par le colonel Kadhafi "pour soutenir sa campagne meurtrière contre le peuple libyen".

"Ceux qui prennent les armes contre les Etats Unis et leurs alliés doivent faire face aux conséquences de leurs agissements", a d'autre part insisté le congressman américain.

Le Polisario défie la coalition des pays de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) en envoyant ses mercenaires combattre pour le régime Kadhafi dans le but de faire plier l'insurrection libyenne, avait écrit Edward M. Gabriel.

"Le polisario, qui prétend à tort adhérer aux principes des droits de l'Homme, (...) laisse ses membres prendre les armes contre la coalition de l'OTAN en Libye, dans un défi flagrant au mandat du conseil de sécurité de l'ONU", avait dénoncé l'ancien ambassadeur US.

Le terrorisme en Libye, avait-il tenu à préciser, "a un visage différent et dérangeant en ce sens que des mercenaires sont recrutés pour terroriser l'opposition", rappelant que l'Alliance atlantique avait reçu des informations indiquant que le régime libyen "dépense des millions de dollars pour s'offrir les services de militants du polisario".

Des sources crédibles, avait-il poursuivi, "soutiennent en effet que des centaines de mercenaires du polisario sont payés à hauteur de 10.000 dollars chacun pour combattre les forces de l'OTAN et tuer les manifestants et les opposants au régime de Tripoli".

M. Gabriel avait souligné, en outre, que des "leaders de l'opposition libyenne accusent l'Algérie de +fermer l'oeil+ sur les mercenaires qui traversent le territoire algérien pour gagner la Libye", ajoutant qu'un leader du Conseil national de transition "avait assuré que des avions algériens ont été utilisés pour transporter des mercenaires en Libye".



Vendredi 27 Mai 2011 - 00:03

Source MAP




Nouveau commentaire :
Twitter