fil direct

Le Salon international de Tanger des livres et des arts ouvre ses portes sous le signe "Afriques au pluriel" Culturel


Jeudi 8 Mai 2014 modifié le Jeudi 8 Mai 2014 - 07:53

La 18-ème édition du Salon international de Tanger des livres et des arts s'est ouverte, mercredi soir au palais des Institutions italiennes, avec au programme diverses activités culturelles placées sous le thème "Afriques au pluriels".



Cette manifestation, organisée jusqu'au 11 mai par l'Institut français du Maroc dans le cadre de sa saison culturelle, en partenariat avec l'Association Tanger Région Action Culturelle (ATRAC), entend aborder les thématiques du continent africain dans leur diversité ainsi que les relations millénaires et essentielles qu'entretient le Maroc, partie intégrante du Maghreb, avec l'Afrique centrale et occidentale.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur de l'Institut français de Tanger et commissaire du Salon, Alexandre Pajon, a indiqué que le thème de cette édition a été longuement réfléchi et rendu encore plus pressant par l'actualité, ajoutant qu'après deux éditions consacrées respectivement à l'ère du numérique et de la modernité, et à l'éloge de la lenteur, le thème de cette année "les Afriques" reflète ces deux aspects à la fois et propose d'approfondir la réflexion sur les identités plurielles du continent.

Ce questionnement intervient à un moment où le Maroc renforce davantage ses relations avec le reste de l'Afrique et mettre en valeur sa dimension africaine, ce qui rend opportun la réflexion sur l'africanité du Maroc et, plus généralement, sur l'identité de l'Afrique dans sa pluralité, a-t-il noté.

Les conférences et tables rondes prévues dans le cadre de ce salon aborderont différents aspects des Afriques, notamment les modes d'expression africains, l'éducation et la diffusion du savoir, la solidarité politique et économique avec l'Afrique et les moyens de promouvoir la culture africaine plurielle, en plus d'un débat sur la place de la culture dans le projet Tanger-Métropole, a fait savoir M. Pajon.

La cérémonie d'ouverture de ce salon s'est déroulée en présence notamment du wali de la région de Tanger-Tétouan, Mohamed El Yaakoubi, de la consule générale de France à Tanger, Muriel Soret et de plusieurs autres personnalités.

La séance inaugurale a été marquée par une introduction du thème de cette édition par Abdellatif Bendahane, conseiller du président du Burkina Faso et ancien directeur des Affaires africaines au ministère des Affaires étrangères et de la coopération.

Des écrivains, artistes, philosophes et penseurs attachés à l'Afrique se retrouvent pour cinq journées de rencontres, d'échange et de réflexion autour de la diversité de l'Afrique et de son avenir.

La littérature, mais aussi le théâtre, la musique, les arts plastiques et le cinéma sont à l'honneur durant ce salon où se conjugueront réflexion et plaisirs de la rencontre et de l'expérience esthétiques.

Dans le but de promouvoir le livre et la lecture, le salon est accompagné d'un travail pédagogique mené dans les établissements de l'Académie régionale de l'enseignement et de la formation (AREF) et les établissements de l'enseignement français dans le cadre du concours régional du "Plaisir de lire".

L'intérêt porté à la jeunesse se reflète aussi par la publication, à l'initiative de l'Institut français de Tanger, du premier numéro de la "Gazette du petit gourmand du Maroc", un magazine éducatif diffusé à 30.000 exemplaires dans les écoles de Tanger et Assilah et sensibilisant aux bons comportements alimentaires et aux bienfaits d'une activité physique quotidienne.
Jeudi 8 Mai 2014 - 07:50

Atlasinfo


Notez

           

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 788


LES PLUS DE LA SEMAINE
Google+
Facebook
Twitter