Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le SG de l'UpM pour "la pleine intégration" de la Libye dans l'espace euro-méditerranéen (Youssef Amrani)


Vendredi 2 Septembre 2011 modifié le Vendredi 2 Septembre 2011 - 16:01




Le SG de l'UpM pour "la pleine intégration" de la Libye dans l'espace euro-méditerranéen (Youssef Amrani)
Le secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (UpM), le Marocain Youssef Amrani, a souligné, jeudi soir à Paris, sa détermination à oeuvrer pour "la pleine intégration" de la Libye dans l'espace euro-méditerranéen.

"La pleine intégration de la Libye à l'ensemble de la région méditerranéenne est une exigence naturellement posée par sa situation géographique privilégiée dans le Maghreb, ainsi qu'au sud et au centre de la Méditerranée", a-t-il souligné à l'occasion de sa participation à la Conférence internationale de soutien à la Libye de l'après-Kadhafi, organisée à l'initiative de la France et la Grande-Bretagne.

M. Amrani s'est félicité de la pertinence de l'association de l'UpM à cette réunion de haut niveau qui intervient à "un moment historique décisif, dans la construction d'un espace Euro-Méditerranéen démocratique, apaisé, stable et prospère".

"C'est tout le sens de l'Union pour la Méditerranée qui est fondée sur des principes forts et clairs: égalité, co-appropriation entre les pays du Sud et du Nord, géométrie variable, promotion et assistance au financement de projets et de partenariat régionaux concrets", a-t-il dit devant les membres d'une soixantaine de délégations représentant plusieurs pays et organisations internationales, dont le Maroc.

Convaincu que la Libye peut être "un acteur décisif" notamment dans les grands réseaux méditerranéens d'énergie et de transports, M. Amrani a soulevé l'impératif qu'elle prenne "toute sa place dans cet espace et au sein de l'Union pour la Méditerranée".

"Nous faisons face à deux grands défis: aider la Libye à se reconstruire et l´intégrer pleinement dans la région euro-méditerranéenne", a-t-il relevé.

Selon lui, la reconstruction passe autant par "la restauration de l'ordre public et de l'Etat de droit, la réconciliation nationale, l'instauration d'un régime démocratique", que par "le développement socio-économique et l´implication de tous les acteurs dans la reconstruction nationale".

M. Amrani a souligné à cet égard que le secrétariat de l'UpM est "déterminé à apporter une contribution utile pour atteindre ces objectifs, au moment même où l'Union européenne revisite sa politique de voisinage", d'autant plus qu'"il est à même de jouer un rô le de passerelle culturelle entre les deux rives de la Méditerranée".

"Je me tiens donc, ainsi que mon équipe, à la disposition des autorités libyennes afin de les accompagner et de les soutenir, dans leur démarche souveraine en vue de construire un Etat de droit dans un espace méditerranéen stable et prospère", a conclu le secrétaire général de l'UpM.



Vendredi 2 Septembre 2011 - 08:18

Atlasinfo avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter