Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Procureur général du Qatar à Paris pour évoquer l'application de l'accord Paris 1-Panthéon Sorbonne avec son pays


Mardi 8 Mars 2016 modifié le Mercredi 9 Mars 2016 - 10:57




Par Mona Es Said:

La visite à Paris du procureur général du Qatar, Dr. Ali Bin Fetais al Marri, a été axée sur le volet éducatif notamment en faveur des réfugiés syriens, un programme en partenariat avec l'Université Paris 1- Panthéon Sorbonne, ainsi que sur la coopération entre le Qatar et la France.

"Ce volet a une priorité majeure pour nous, et ceci est à la demande de cheikh Tamim ben Hamad Al Thani", a affirmé Dr.al Marri qui s'est entretenu avec les conseillers du président François Hollande vendredi dernier au Palais de l'Elysée.

En réponse à une question d'Atlasinfo s'il était porteur d'un message particulier, Dr.al Marri a répondu que cette rencontre "n'avait pas de message particulier, sinon celui du suivi de la coopération entre la France et le Qatar notamment dans le domaine éducatif."

Plusieurs projets communs ont été abordés : le Lycée Voltaire à Doha, le programme de l'Université Paris 1- Panthéon Sorbonne et l'accord qui avait été signé en septembre dernier.

L'autre point fort de la visite était la conférence qu'a donnée Dr.Al Marri et le président de Paris-1, Philippe Boutry, pour faire le bilan de la formation des 111 réfugiés syriens en application de l'accord signé le 14 septembre 2015 et qui a permis de dégager d'importants moyens supplémentaires pour l'hébergement et l'accueil des étudiants réfugiés syriens.

Le Procureur général du Qatar a souligné l'importance que son pays accorde à l’aide des étudiants syriens qui sont confrontés à la guerre, ajoutant :"nous sommes dans la région et nous connaissons le problème. Nous, au Qatar, sommes dans l'obligation d'aider ces jeunes syriens et cette initiative revient à cheikh Tamim Bin hamad al Thani ."

Dr.Al Marri a également souligné l'importance que son pays accorde à Paris 1.
D'après le communiqué diffusé par l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne, l'Etat du Qatar s'est en effet engagé à verser à l'université pour une durée pouvant aller jusqu'à trois ans "une aide financière d'un montant de 600.000 euros par année universitaire" destinée aux étudiants syriens.

Selon le communiqué, la région Ile-de-France contribue également à la mise en place du dispositif par une subvention de 14 000 euros. Une aide de soutien de la part du MAE a été présentée (29 bourses pour les étudiants).
Ce programme a pu permettre à 111 étudiants réfugiés syriens de s'inscrire à Paris 1 panthéon-Sorbonne. Ils ont effectué diverses formations et auront prochainement des diplômes.



Mardi 8 Mars 2016 - 18:46





Nouveau commentaire :
Twitter