Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le Portugal annonce une série de mesures d'incitation fiscales pour relancer l'économie


Vendredi 24 Mai 2013 modifié le Vendredi 24 Mai 2013 - 19:42

a annoncé jeudi une série de mesures d'incitation fiscales en vue de promouvoir les investissements et relancer l'économie en berne depuis que le pays est sous assistance financière internationale.




Le Portugal annonce une série de mesures d'incitation fiscales pour relancer l'économie
L'une des mesures phares de ce programme prévoit un crédit d'impô ts pour les sociétés, pouvant atteindre les 20 pc, pour des investissements jusqu'à 5 millions d'euros réalisés au second semestre de cette année, a indiqué le ministre des Finances, Vitor Gaspar, lors d'une conférence de presse au cours de laquelle il a dévoilé un ensemble de mesures visant à favoriser la croissance et la création d'emploi.

Selon le ministre, cette mesure doit favoriser ''la création d'emplois chez les jeunes, ce qui est une priorité du gouvernement et de l'Europe''.

''L'impô t sur les sociétés, pour des entreprises qui investissent en 2013, pourrait s'élever à 7,5 pc'', contre un taux de 25 pc actuellement, a indiqué pour sa part Paulo Nuncio, secrétaire d'Etat aux Affaires fiscales.

Le ministre portugais des finances, qui a aussi annoncé un accord de coopération avec la banque publique allemande ''KfW'' pour soutenir financièrement les entreprises portugaises, a indiqué qu'une réforme de l'impô t sur les sociétés, qui devrait entrer en vigueur à partir de 2014, était à l'étude.

L'objectif, a-t-il dit, est de ''le rendre plus moderne, plus compétitif et plus stable de manière à rassurer les investisseurs''.

Le Portugal, qui met en Âœuvre depuis deux ans un exigeant programme de rigueur en échange d'une aide financière de l'Union Européenne et du Fonds Monétaire International, traverse une grave crise avec une économie en récession depuis 2011.

Au premier trimestre, l'activité économique s'était contractée de 3,9 pc sur un an, tandis que le chô mage a atteint le taux record de 17,7 pc, touchant particulièrement les jeunes (42 pc).

La mise en œuvre du programme imposé par la troïka des bailleurs de fonds ''est crucial pour gagner la confiance des investisseurs'', a souligné le ministre, ajoutant en outre avoir obtenu l'aval des créanciers du pays pour l'application de ces nouvelles mesures.
Vendredi 24 Mai 2013 - 08:34

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter