Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc réaffirme son attachement au respect du caractère bilatéral de la Mission du HCDH au Sahara


Mardi 15 Septembre 2015 modifié le Mercredi 16 Septembre 2015 - 02:19

Le Maroc a réaffirmé, lors du débat général avec le Haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, le caractère bilatéral et technique de la Mission du Haut-commissariat effectuée à Rabat et au Sahara marocain.




Mohamed Aujjar
Mohamed Aujjar
Lors de ce débat tenu au sein du Conseil des droits de l'Homme, l'ambassadeur représentant permanent du Royaume à Genève, M. Mohamed Aujjar, a apporté des éléments d'information replaçant dans son véritable contexte la visite en avril dernier de la mission technique du HCDH.

A cet égard, l'ambassadeur a rappelé le caractère strictement bilatéral, non régional et non multilatéral de cette mission, fustigeant ainsi les manœuvres et les tentatives désespérées des adversaires de l'intégrité territoriale visant à instrumentaliser le débat avec le Haut-commissaire pour compromettre la nature et les objectifs convenus de cette mission.

Cette visite, organisée à l'invitation du gouvernement du Maroc, s'inscrit dans le cadre des relations de coopération constante entre le Royaume et l'Office du Haut-commissaire aux droits de l'Homme. Elle procède de l'engagement renouvelé et l'ouverture du Maroc sur les mécanismes onusiens des droits de l'Homme conformément à ses choix stratégiques pour la consolidation de l'Etat de droit et l'élargissement de l'espace des droits et libertés.

La mission a été réalisée suite à des discussions bilatérales entre le Maroc et l'office du Haut-commissaire qui ont permis de définir conjointement les termes de référence devant présider et garantir le succès de son déroulement.

M. Aujjar a également rappelé que grâce à la coopération des autorités marocaines, la mission du Haut-commissariat s'est déroulée dans une atmosphère positive et a permis à ses membres de constater de visu les développements positifs sur le terrain en matière des droits de l'Homme et des libertés publiques.

Les membres de la mission ont pu rencontrer, en toute liberté, les représentants de la société civile de nos provinces du sud et interagir avec les commissions régionales du Conseil national des droits de l'Homme sur les progrès réalisés en matière de promotion et de protection des droits de l'Homme au Sahara marocain.

Le diplomate marocain a précisé que l'objectif convenu de cette mission technique concerne l'exploration des voies et moyens de renforcer les capacités des commissions régionales du CNDH qui assume un rôle d'avant-garde dans la promotion des droits humains, conformément aux choix stratégiques visant la consolidation de l'Etat de droit et l'élargissement du champ des libertés dans les provinces du sud à l'instar des autres provinces du Royaume.

L'ambassadeur a, dans ce cadre, indiqué que les élections communales et régionales du 4 septembre représentent une preuve éclatante de la jouissance par les citoyens des provinces sahariennes de leurs droits politiques. Le taux de participation à ce scrutin dans les provinces du sud, a-t-il conclu, atteste de la pleine adhésion et de la contribution active au processus démocratique national et à la défense de l'intégrité territoriale du Royaume.
Mardi 15 Septembre 2015 - 22:01

Source MAP




Nouveau commentaire :
Twitter