Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc et la Suède, une volonté commune de concrétiser une relation exemplaire (Mezouar)


Mercredi 7 Septembre 2016 modifié le Mercredi 7 Septembre 2016 - 22:39

Le Maroc et la Suède partagent une volonté commune de concrétiser une relation exemplaire, porteuse de stabilité, de paix et d’aide au développement, a indiqué, mercredi à Rabat, le ministre marocain des Affaires étrangères et de coopération, Salaheddine Mezouar.




Le Maroc et la Suède, une volonté commune de concrétiser une relation exemplaire (Mezouar)
Dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec son homologue suédoise, Margot Wallström, M. Mezouar a rappelé que les deux pays entretiennent des relations plus que séculaires avec 250 années de relations diplomatiques, signe d’une profondeur historique et d’une amitié construite à travers le temps.

De plus, Rabat et Stockholm partagent également une compréhension commune des enjeux du monde dans lequel nous vivons aujourd’hui, a souligné le ministre, affirmant que "les relations entre les deux pays sont au beau fixe" et demeurent motivées par "une détermination et une volonté de travailler la main dans la main pour des relations diversifiées, riches et intenses", tout en maintenant "un flux d’échanges sur toutes les questions qui se posent et les incompréhensions qui peuvent surgir". De même, M. Mezouar a salué l’engagement de la Suède pour la promotion du rôle et des droits humains en général et ceux de la femme en particulier, saluant la participation de la chef de la diplomatie suédoise aux côtés de la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mbarka Bouaida à la Conférence internationale qui se tient à Rabat sous le thème "Femmes, paix et sécurité".

Évoquant l’intégration, à partir de janvier prochain, de la Suède en tant que membre du Conseil de Sécurité, M. Mezouar a émis le souhait de voir le pays scandinave jouer un rôle qui soit "un élément porteur d’une vraie valeur ajoutée pour aider à la résolution des difficultés, des différends et des problèmes".

Sur un autre registre, le ministre a souligné que la Suède est connue pour son engagement pour le climat, affirmant que son expertise et expérience en la matière sont reconnues.

Dans ce cadre, il a été convenu de porter des initiatives communes, aussi bien sur le renforcement des capacités, les Smart Cities, les énergies et sur toutes les questions qui peuvent aider au succès de la 22e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP 22), prévue à Marrakech en novembre prochain, au regard de l’engagement de la communauté internationale visant à faire de ce rendez-vous planétaire un sommet de l’action, de la mise en œuvre, du concret et une occasion de lancer des initiatives communes en faveur de la protection du climat, a-t-il dit.

En somme, les Royaumes du Maroc et de Suède partagent une volonté commune d’entretenir des relations exemplaires, porteuses de stabilité, de paix et d’aide au développement, a fait observer le ministre.

De son côté, la ministre suédoise des Affaires étrangères, Mme Margot Wallström, a qualifié les discussions de très ouvertes, franches et amicales.

Outre les relations économiques et commerciales, la cheffe de la diplomatie suédoise a indiqué avoir évoqué avec son homologue marocain des questions politiques, notamment la lutte contre le terrorisme, les flux migratoires, les conflits dans la région outre le rôle des femmes.

Mme Wallström a également souhaité plein succès pour le Royaume dans l'organisation de la COP22.

La ministre suédoise des Affaires étrangères préside, ce mercredi à Rabat, aux côtés de Mme Bouaida, la conférence internationale sur les femmes, la paix et la sécurité, qui s'inscrit dans le cadre de la résolution 1325 (2000) et les six résolutions successives du Conseil de Sécurité des Nations Unies portant sur les "Femmes, Paix et Sécurité".


Atlasinfo avec MAP
Mercredi 7 Septembre 2016 - 17:09





Nouveau commentaire :
Twitter