Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Maroc et la France sont unis pour promouvoir à travers l'art les mêmes valeurs humanistes (Jean-Marc Ayrault)


Mercredi 12 Octobre 2016 modifié le Jeudi 13 Octobre 2016 - 13:58

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a souligné, mercredi à Paris, que, face au développement des extrémismes et à la tentation du repli identitaire, le Maroc et la France sont unis pour promouvoir à travers l'art les mêmes valeurs humanistes.




Le Maroc et la France sont unis pour promouvoir à travers l'art les mêmes valeurs humanistes (Jean-Marc Ayrault)
Dans une allocution prononcée devant le Prince Moulay Rachid, qui a présidé le vernissage de l'exposition "le Maroc à travers les âges", organisée du 12 octobre au 30 décembre au Musée de l'ordre de la Libération, le chef de la diplomatie française a exprimé les vifs remerciements de la France au Roi Mohammed VI pour avoir placé cette manifestation sous Son Haut patronage, affirmant que la relation entre la France et le Maroc est d'une richesse exceptionnelle en particulier en matière culturelle.

Evoquant l'intérêt particulier que porte le Souverain à la culture en tant que vecteur de rapprochement entre les peuples et les civilisation, M. Ayrault a rappelé que Rabat avait accueilli, sous le Haut patronage du Roi et du président François Hollande, une rétrospective inédite consacrée au sculpteur contemporain Alberto Giacometti, relevant que cette exposition a placé le Maroc sur les grands circuits de l'art.

"L'année 2017 s'annonce sous les meilleurs auspices en matière artistique entre les deux pays avec la grande exposition Picasso prévue au printemps au Musée Mohammed VI d'art contemporain et moderne de Rabat", a-t-il dit,

Par ailleurs M. Ayrault a rappelé qu'en septembre 2015 à Tanger, le Roi et le président Hollande avaient donné un nouvel élan à la relation bilatérale, relevant que les deux pays avaient décidé, alors, de répondre ensemble aux grands enjeux planétaires, qu'il s'agisse de la lutte contre le réchauffement climatique ou du combat contre le terrorisme.

Sur un autre registre, le chef de la diplomatie française a indiqué qu'à moins d'un mois, Marrakech accueillera la COP22, "un événement majeur que le Maroc a placé sous le signe de l'action et de l'innovation et qui doit permettre des avancées nouvelles dans la lignée de l'Accord de Paris".

Le Maroc et la France sont unis pour promouvoir les valeurs de tolérance, de respect mutuel et d'attachement à la paix tels que réaffirmés par le Roi Mohammed VI dans Son discours du 20 août dernier, a-t-il assuré, notant que le combat que mènent les deux pays contre le terrorisme ou pour un développement respectueux de l'avenir de la planète ne sont pas des sujets techniques pour spécialistes, mais des questions de société capitales que le Maroc et la France ne peuvent aborder qu'en puisant dans les ressources de leurs cultures et de leur histoire commune.

D'autre part, le ministre français a rendu un vibrant hommage aux combattants marocains de la France libre, à leur parcours héroïque et à leur oeuvre de résistance face à l'oppression nazie, relevant que l'histoire a fait de la France et du Maroc des frères d'armes puisque plus de 70.000 Marocains se sont battus dans l'armée française de libération de 1939 à 1945 et ont joué un rôle décisif dans les avancées militaires des alliés.

En reconnaissance des sacrifices des Marocains, Feu SM Mohammed V a été élevé au rang de compagnon de la Libération par le général de Gaulle le 18 juin 1945, a-t-il rappelé, soulignant que cette exposition fait découvrir la profondeur historique de l'amitié franco-marocaine et permet d'imaginer l'avenir de ce partenariat d'exception.
Mercredi 12 Octobre 2016 - 16:59





Nouveau commentaire :
Twitter