Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Forum parlementaire franco-marocain souligne la nécessité d'intensifier le partenariat contre le terrorisme


Jeudi 16 Avril 2015 modifié le Vendredi 17 Avril 2015 - 11:51

Les participants au 2ème Forum parlementaire franco-marocain, qui s'est tenu jeudi à Paris, ont souligné la nécessité d'intensifier le partenariat visant la lutte contre le terrorisme et de développer une approche globale contre ce phénomène.




Dans une déclaration finale adoptée à l'issue des travaux de ce forum, les parlementaires marocains et français ont relevé que la France et le Maroc partagent une tradition d'ouverture qui condamne toutes les formes de radicalisation et d'extrémisme, ajoutant que les deux pays mènent une politique résolue de lutte contre les actions terroristes.

"La coopération sécuritaire entre nos deux pays pour démanteler les filières terroristes constitue une priorité", ont noté les parlementaires, se réjouissant du rétablissement de la coopération judiciaire maroco-française, "dont l'apport est indispensable pour répondre aux défis sécuritaires".

"La France a été sensible au message de solidarité du Maroc à la suite des attentats de janvier 2015 à Paris et soutient de son côté la stratégie marocaine consistant à promouvoir la tolérance religieuse, assurer le développement social parallèlement au développement économique et renforcer la sécurité", ont ajouté les participants, estimant que la formation des imams est l'une des clefs pour lutter efficacement contre les dérives.

Les parlementaires ont également uni leurs voix pour condamner l'attentat commis à Tunis le 18 mars et exprimer leur solidarité avec le peuple tunisien et l'ensemble des familles et proches des victimes.

Par ailleurs, les participants au Forum ont partagé leurs inquiétudes face à la montée de l'insécurité au Sahel et en Afrique centrale, condamnant sans réserve les actes terroristes de la secte Boko Haram.

Ils ont aussi appelé à une véritable réconciliation nationale au Mali sur la base d'un dialogue inclusif tenant compte des attentes de toutes les populations maliennes dans le cadre de l'unité et de l'intégrité territoriale du Mali.

Les représentants des deux parlements marocain et français ont, en outre, exprimé leur préoccupation quant à la situation en Libye, relevant l'urgence d'une "solution politique dans le cadre du dialogue lancé par les Nations-Unies, permettant une stabilisation de ce pays, préservant son intégrité territoriale et contribuant à une meilleure sécurité dans l'ensemble de la région".

Les participants à ce forum ont, dans ce sens, apporté leur plein appui à ce dialogue inter-libyen, dont la réunion la plus récente s'est tenue au Maroc.

D'autre part, la déclaration finale a réitéré l'attachement des parlementaires marocains et français à la stabilité et au développement du continent africain, appelant à des actions concrètes pour assurer la sécurité et la prospérité du continent.

"Il s'agit non seulement de combattre le terrorisme mais aussi de répondre à un impératif de dignité humaine, en permettant à des centaines de millions de personnes d'accéder à des conditions de vie décentes", ont mis en exergue les participants.

Le forum a aussi mis l'accent sur l'importance de l'Afrique subsaharienne, et plus généralement l'espace francophone en Afrique, qui représentent des opportunités de partenariats entre la France et le Maroc.

"Dans une économie globalisée, caractérisée par l'intensification des relations entre pays du Sud, il est de l'intérêt des entreprises françaises et marocaines de répondre conjointement aux besoins des marchés africains, qu'il s'agisse de la fourniture d'énergie, de la gestion de l'eau, de l'assainissement, des transports ou de la sécurité alimentaire", ont estimé les participants.

Les représentants des deux Parlements ont tenu également à souligner "la vitalité des relations entre Paris et Rabat dans les domaines culturels et universitaires, gage d'une meilleure connaissance réciproque".

Ils ont rappelé, à ce sujet, l'importance de la communauté marocaine vivant en France et celle de la communauté française au Maroc, considérant, plus que jamais, que "le partenariat franco-marocain doit refléter l'amitié entre les deux peuples".
Jeudi 16 Avril 2015 - 21:26





Nouveau commentaire :
Twitter