Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Laurent Fabius au Maroc les 9 et 10 mars, Manuel Valls à la mi-avril


Mercredi 4 Mars 2015 modifié le Mercredi 4 Mars 2015 - 17:43

Depuis la fin de la brouille et du froid diplomatique entre Rabat et Paris, les visites ont repris leur rythme de croisière. Après le déplacement du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve au Maroc le 14 février, le chef de la diplomatie française Laurent Fabius lui emboîte le pas les 9 et 10 mars en attendant la visite du Premier ministre Manuel Valls, prévue vers la mi-avril.




Laurent Fabius au Maroc les 9 et 10 mars, Manuel Valls à la mi-avril
« Les deux chefs d’Etat, le Roi Mohammed VI et François Hollande, ont scellé la réconciliation lors de leur rencontre à l'Elysée le 9 février. Bernard Cazeneuve a acté le rétablissement de la coopération judiciaire et policière. Laurent Fabius va relancer le dialogue politique avant la visite de Manuel Valls pour préparer la prochaine réunion de haut niveau», ont indiqué à Atlasinfo des sources françaises.

« Les deux chefs d'Etat avaient convenu d'un programme intense de visites ministérielles pour bien préparer ce séminaire intergouvernemental», a-t-on rappelé de mêmes sources.

Au menu de la visite du ministre des Affaires étrangères, « la relance de la coopération bilatérale avec de nouveaux projets notamment le projet OCP-Total-Gabon concernant les engrais dans le cadre de la +révolution verte+ », a-t-on souligné de mêmes sources.

Il sera aussi beaucoup question de politique régionale. « Nos concertations régionales avec le Maroc sur la situation au Mali, au Sahel, en Libye, en Afrique de l’Ouest sont importantes. La France a besoin du Maroc et le Maroc a besoin de la France », a-t-on ajouté.

Laurent Fabius aura des entretiens avec son homologue Salaheddine Mezouar, ainsi qu’avec le Premier ministre Abdelillah Benkirane et le ministre de
l'Economie et des Finances Mohamed Boussaid.

Il doit être reçu en audience par le roi Mohammed VI.

Quant à la visite de Manuel Valls, le Premier ministre sera accompagné de plusieurs membres de son gouvernement en vue de la préparation de la haute commission mixte, prévue en France avant l’été.

« Il faut être opérationnel. La page de la brouille est tournée », tel est le message que veut promouvoir Paris.

La crise inédite entre les deux pays, née après l’irruption de sept policiers à la résidence de l’ambassadeur de France pour remettre une convocation d’un juge au patron de la DGST pour de supposés actes de torture, a duré de longs mois.

La visite de Bernard Cazeneuve était la première visite d'un haut responsable français au Maroc depuis ce grave incident qui avait mis à mal des relations stratégiques et de grande proximité traditionnellement bien encadrées.


Mercredi 4 Mars 2015 - 12:30

Par Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter