Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Lancement d'un centre de recherche en génétique au sein de la Fondation Cheikh Zaid à Rabat


Lundi 6 Juin 2016 modifié le Mardi 7 Juin 2016 - 07:51

Un centre de recherche en génétique sera lancé prochainement au sein de la Fondation Cheikh Zaid à Rabat, a annoncé l'Université Internationale Abulcasis des Sciences de la Santé (UIASS).





La création de ce centre intervient dans le cadre d'une convention de partenariat entre l'UIASS et l'Institut des maladies génétiques "Imagine" de Paris, principal institut de recherche génétique dans l'Hexagone, en marge de la 2è édition du Forum de la santé, organisée le 27 mai dernier à l'initiative de la Fondation Cheikh Zaid. Le nouveau centre a pour objectifs notamment de mieux comprendre les maladies génétiques et d’apporter les solutions diagnostiques et thérapeutiques attendues par les patients et leurs familles au Maroc, indique lundi un communiqué de l'UIASS.

A cette occasion, trois autres conventions ont été signées entre l'UIASS et l’Université René Descartes (URD), la première université française dans le domaine de la médecine, l’Institut Supérieur d'Ingénieurs de Franche-Comté (ISIFC) et l’Institut national des sciences et techniques nucléaires (INSTN).

Ces conventions visent entre autres de permettre à plus de 150 étudiants de l'UIASS d'effectuer des stages annuels en France et d’offrir des formations co-diplômantes pour les meilleurs étudiants de l’Université, tout en favorisant les échanges d’enseignants et de techniques de formation ainsi que le développement et la coopération dans le domaine de la recherche.

Le Forum s'est déroulé en présence de plusieurs personnalités, dont Françoise Barré Sinoussi, prix Nobel de médecine 2008 et présidente du conseil scientifique de l’UIASS, et Lahcen Daoudi, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres.

Deux conférences ont été organisées à cette occasion. L'une autour des nouveautés dans la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux, avec un focus sur les patients vivant en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, l'autre sur les grandes avancées dans le domaine de la génétique et leurs applications dans les maladies héréditaires.

Lundi 6 Juin 2016 - 17:26





Nouveau commentaire :
Twitter