Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La situation en Méditerranée et l'état de la coopération euro-méditerranéenne au centre des entretiens à Madrid du SG de l'UpM


Jeudi 11 Septembre 2014 modifié le Jeudi 11 Septembre 2014 - 09:23




L'évolution de la situation en Méditerranée et la coopération euro-méditerranéenne ont été au centre des entretiens qu'a eus, mercredi à Madrid, le Secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (UpM), M. Fathallah Sijilmassi avec le ministre espagnol des Affaires étrangères et de la coopération, José Manuel Garcia Margallo et d'autres responsables espagnols.

Les entretiens avec le chef de la diplomatie espagnole ainsi qu'avec les Secrétaires d'Etat aux Affaires étrangères et à la coopération et aux Affaires européennes, respectivement, Gonzalo de Benito Secades et Inigo Méndez de Vigo, ont porté sur l'"évolution de la situation dans la région méditerranéenne ainsi que l'état de la coopération euro-méditerranéenne et sur la nécessité de donner une nouvelle impulsion à ce partenariat ", a déclaré M. Sijilmassi à l'agence MAP à l'issue de ces entretiens.

Le secrétaire général de l'UpM a indiqué que ses rencontres à Madrid interviennent à une semaine d'une "conférence importante" sur la Libye qui aura lieu le 17 septembre dans la capitale espagnole, avec la participation des ministres des Affaires étrangères des pays de la région (dont le Maroc), relevant que la situation en Libye est "source d'une grande préoccupation pour la Communauté internationale" et pour les pays de la région en particulier.

L'objectif de cette conférence, à laquelle l'UpM prendra part, est de renforcer la mobilisation des pays de la région pour examiner "les voies et moyens afin de faire en sorte que ce pays puisse retrouver la paix, la stabilité et la sécurité", a ajouté M. Sijilmassi.

Le secrétaire général de l'UpM a, par ailleurs, exprimé avec ses interlocuteurs sa "satisfaction" pour la conférence de haut niveau tenue, lundi, en Tunisie pour accompagner la transition politique et économique de ce pays. Les conclusions de cette conférence ont été largement saluées par la communauté internationale.

Le SG de l'UpM n'a pas manqué de souligner également "l'importance d'inscrire la dynamique positive en cours en Tunisie dans un cadre régional maghrébin et méditerranéen".

M. Sijilmassi a indiqué, à cet égard, qu'il convient de continuer à "œuvrer activement en faveur de l'intégration régionale en Méditerranée et en particulier au Maghreb", qui est aujourd'hui "plus que jamais une nécessité".

Jeudi 11 Septembre 2014 - 09:18





Nouveau commentaire :
Twitter