Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La religion sera absente de la Constitution tunisienne, assure "Ennahda"


Samedi 5 Novembre 2011 modifié le Dimanche 6 Novembre 2011 - 01:21




La religion sera absente de la Constitution tunisienne, assure "Ennahda"
La religion sera absente de la nouvelle Constitution tunisienne, qui accordera, en revanche, une place importante aux questions des droits de l'Homme, de la démocratie et de l'économie de marché, assure le Parti islamiste "Ennahda" qui a remporté les premières élections libres du pays.

Le gouvernement, dont la composition devrait être dévoilée la semaine prochaine, n'introduira pas le principe de la charia ni d'autres principes islamiques susceptibles de rogner sur le caractère laïque de la Constitution en vigueur lorsque l'ancien président Zine ben Ali a été chassé du pouvoir par la rue en janvier.

"Nous ne voulons pas imposer un style de vie particulier", déclare à Reuters le responsable d'Ennahda, Rachid Ghannouchi, exilé à Londres pendant plus de vingt ans.

"Il ne devrait pas y avoir de loi qui tente de rendre les gens plus religieux", estime-t-il. Dans la foulée de sa victoire aux élections constituantes, son parti s'est engagé à ne pas interdire l'alcool et les vêtements occidentaux et à poursuivre les politiques économiques en faveur du tourisme, de l'investissement étranger et de l'emploi.

"La charia et les lois de l'islam sont un ensemble de valeurs morales individuelles et sociétales et non un code de conduite strict à appliquer au niveau national" a ajouté le responsable politique du parti Ennahda au pouvoir, Rachid Ghannouchi.

Samedi 5 Novembre 2011 - 19:09

Atlasinfo avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter