Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La mairie de Paris fête le ramadan "Je veux que cette maison commune ne soit interdite à personne" (Hidalgo)


Mardi 24 Juin 2014 modifié le Jeudi 26 Juin 2014 - 10:01

La célébration du début du ramadan par l'hôtel de ville de Paris aura lieu le 9 juillet. Cette année, c’est le Maroc qui sera à l’honneur.




Anne Hidalgo avec le président du Club de la presse européenne, Alberto Toscano
Anne Hidalgo avec le président du Club de la presse européenne, Alberto Toscano
Comme pour Hanoukka, le Nouvel An chinois et berbère ou l'arbre de Noël, la ville de Paris organise le 9 juillet une fête pour célébrer le début du ramadan avec le Maroc à l’honneur. Le maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo, perpétue ainsi une tradition instaurée par son prédécesseur, Bertrand Delanoë.

« Certes ce sont de grandes fêtes religieuses mais ce sont avant tout de grands moments fédérateurs et de rassemblement où se retrouvent croyants et non croyants», a indiqué Anne Hidalgo mardi en réponse à une question d'Atlasinfo, lors d’une rencontre avec le Club de la presse européenne.

« Notre démarche relève d'une initiative plus culturelle que cultuelle », a-t-elle dit en écho aux critiques émanant de la droite et du Front national.

« Je veux que cette maison commune ne soit interdite à personne. J’ai essuyé des critiques. Là aussi j’assume », a assuré Mme Hidalgo.

Des concerts avec des artistes de renom sont au programme de cette soirée festive pour refléter la « diversité des cultures de l'Islam », selon la mairie de Paris.

Depuis 2001, c'est la même polémique. La fête organisée dans les salons de l'Hôtel de Ville de Paris pour célébrer le début du ramadan provoque des réactions des élus de droite et celles du Front national (FN).

Cette année encore, l'UMP (opposition) est montée au créneau par l'intermédiaire de son secrétaire national et conseiller de Paris Jérôme Dubus pour critiquer cette célébration, à l’instar de Bertrand Dutheil de La Rochère, conseiller de Marine Le Pen, la présidente du FN.

La période de jeûne du ramadan 2014 commencera le 28 ou le 29 juin les presque cinq millions de musulmans de France.

Selon un sondage datant de 2009, environ 70% des musulmans de France déclaraient observer le jeûne du ramadan, un des cinq piliers de l'islam.

Mardi 24 Juin 2014 - 20:24

Par Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter