Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La formation des cadres religieux au centre d’un colloque international au Conseil de l’Europe à Strasbourg


Lundi 29 Mars 2010 modifié le Jeudi 1 Avril 2010 - 18:34

Sous l’intitulé : «islam en Europe : formation des cadres, éducation religieuse et enseignement du fait religieux », universitaires, experts et acteurs cultuels et associatifs en provenance de plusieurs pays d’Europe ont débattu lundi, au Conseil de l’Europe à Strasbourg, de la place de l’enseignement du fait religieux en Europe ainsi que la formation des cadres religieux musulmans, laquelle constitue une priorité majeure pour la communauté musulmane.




La formation des cadres religieux au centre d’un colloque international au Conseil de l’Europe à Strasbourg
A ce propos, les intervenants ont déplorés le manque de centres de formation des cadres religieux, alors que l’islam en Europe, comme le souligne si bien le secrétaire général du Conseil de la Communauté Marocaine à l'Etranger (CCME) Abdellah Boussouf "est aujourd'hui une réalité européenne qui ne peut être dissociée de l'histoire contemporaine et l'évolution future de l'Europe".

Pour M. Boussouf, l'Islam ne doit plus être considéré comme un culte "pérégrin" d’autant que les gouvernements et les sociétés européennes sont de plus en plus convaincus de cette réalité qui exige l'adoption d'une nouvelle approche dans le traitement de l'Islam en tant que culte européen.

Faisant fi du scepticisme de certains, Abdellah Boussouf fait appel à l’Histoire qui a démontré que la convergence entre Islam, christianisme, judaïsme d'autres courants ou doctrines religieuses est à l'origine d'un épanouissement culturel sans précédent.

Le secrétaire générale du CCME estime que "si l'enseignement de l'Islam commence à prendre place dans les espaces éducatifs, les centres de formation et les instituts universitaires dans des pays européens, cette expérience représente en réalité une chance pour l'Islam et une chance pour l’Europe ».

Il s'agit, a-t-il expliqué, d'une épreuve qui permet de "tester" la capacité de ce culte à "s'adapter" à une société profondément marquée par son caractère laïque et séculaire et à répondre aux besoins et aux questions posées à la fois par ses adeptes et par la société.

Saluant l'initiative du CCME à travers l'organisation de cet "important colloque", Mme Gabriella Battaini-Dragoni, directrice générale pour l'Education, la Culture et le Patrimoine, la Jeunesse et le Sport du Conseil de l'Europe, a invité les responsables juifs et chrétiens à emboiter le pas au CCME et organiser des rencontres similaires afin de faire avancer la réflexion.

Ce troisième colloque international du genre traitant de l'Islam en Europe, s'inscrit dans le cadre d'une série de rencontres, initiées par le CCME et qui sont appelées à devenir une plate-forme de réflexion sur la problématique cultuelle liée à l'émigration.
Lundi 29 Mars 2010 - 17:55

atlasinfo




Nouveau commentaire :
Twitter