Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La formation d'imams français au Maroc vise à éviter la radicalisation dans les mosquées de l'Hexagone (Le Parisien)


Dimanche 20 Septembre 2015 modifié le Lundi 21 Septembre 2015 - 01:47




L'accord bilatéral portant sur la formation d'imams français au sein de l'institut Mohammed VI, signé samedi à Tanger, en présence de SM le Roi Mohammed VI et du président François Hollande, vise à éviter que la prière ne tombe entre les mains de prédicateurs radicaux et contribuer à l'émergence d'un véritable islam en France, écrit dimanche le quotidien "Le Parisien".

Dans un article intitulé "Hollande veut des imams formés au Maroc et en France", le journal explique que grâce à cet accord, signé par le ministre français des Affaires étrangères et du Développement International, Laurent Fabius et le ministre des Habous et des Affaires Islamiques Ahmed Toufiq, le Maroc s'engage à former une cinquantaine d'imams français par an.

Cité par le quotidien, le président de l'Union des Mosquées de France (UMF) Mohamed Moussaoui, indique que l'enseignement dispensé à l'Institut Mohammed VI est celui d'un islam d'ouverture et de tolérance.

"Dans un pays qui abrite entre 2 et 5 millions de Français de confession musulmane, l'encadrement religieux est un défi majeur. Tous les jours, des mosquées m'appellent pour me réclamer des personnes compétentes, il y a un manque criant", reconnaît Mohamed Moussaoui, qui estime au moins à 200 le nombre d'imams manquants.

Le journal note que le Maroc forme de nombreux cadres religieux pour les mosquées du Mali, de Guinée ou encore de Côte d'Ivoire à l'Institut Mohammed VI inauguré en mars dernier, où plusieurs étudiants français ont déjà commencé leur formation.

Dimanche 20 Septembre 2015 - 20:44





Nouveau commentaire :
Twitter