Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La Turquie propose sa médiation pour la libération d'un soldat iraélien


Vendredi 1 Août 2014 modifié le Vendredi 1 Août 2014 - 23:31




La Turquie propose sa médiation pour la libération d'un soldat iraélien
La Turquie fera ce qu'elle peut pour aider à la libération du soldat israélien dont la capture a entraîné la fin du cessez-le-feu entre Israël et le Hamas mais la priorité doit porter sur le rétablissement de la trêve, a déclaré vendredi le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu.

"Ce qui est important est que le cessez-le-feu soit rétabli. Pour garantir cela, avec d'autres, nous pouvons prendre toute mesure susceptible de résoudre la question de ce soldat israélien. Si la Turquie peut faire quelque chose, nous ferons de notre mieux", a déclaré Ahmet Davutoglu à la presse.

"Mais si le cessez-le-feu est interrompu parce qu'un soldat israélien est enlevé, quelqu'un doit rendre des comptes pour les 70 Palestiniens tués (aujourd'hui). A nos yeux, tous les peuples sont égaux", a-t-il déclaré.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry avait auparavant appelé la Turquie et le Qatar à faire usage de leur influence pour aider à la libération du soldat israélien.

Les forces israéliennes ont tué deux Palestiniens lors d'affrontements vendredi en Cisjordanie, ont annoncé les autorités médicales palestiniennes.

Les deux hommes ont été tués lors de deux incidents distincts alors que quelques centaines de Palestiniens manifestaient pour protester contre l'opération menée par l'armée israélienne dans la bande de Gaza.

Selon les autorités gazaouies, plus de 1.500 Palestiniens, pour la plupart des civils, ont été tués et 7.000 blessés depuis le début de l'opération "Bordure protectrice", le 8 juillet.


Vendredi 1 Août 2014 - 23:14





Nouveau commentaire :
Twitter