Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La Semaine mondiale de l'allaitement maternel du 1er au 7 août


Dimanche 1 Août 2010 modifié le Dimanche 1 Août 2010 - 02:49




A l'occasion de la Semaine mondiale de l'allaitement maternel, célébrée du 1er au 7 août dans plus de 170 pays, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) réitère son appel aux établissements de santé afin qu'ils mettent en oeuvre des mesures pour aider les mères à réussir à allaiter leur enfant et améliorer ainsi la santé et les chances de survie de sa survie.

Le lait maternel est l'aliment idéal pour les nouveau-nés et les nourrissons et apporte à l'enfant les éléments nutritifs dont il a besoin pour son développement et contient des anticorps qui aident à le protéger contre les maladies courantes de l'enfance, indique l'OMS dans un communiqué rendu public samedi à Genève.

L'Organisation explique que "si l'allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie est en augmentation dans de nombreux pays, il est essentiel qu'il progresse encore pour améliorer l'alimentation et la santé des nourrissons et des enfants".

Pour diverses raisons, y compris l'insuffisance du conseil en matière d'allaitement, les mères sont encore trop nombreuses à cesser de nourrir exclusivement leur enfant au sein au bout de quelques semaines seulement après l'accouchement.

"On estime que près de 35 pc des nourrissons de moins de six mois sont exclusivement nourris au sein dans le monde aujourd'hui", a déclaré le Dr Elizabeth Mason, directeur du département Santé et développement de l'enfant et de l'adolescent à l'OMS, précisant que "si tous les nourrissons et les jeunes enfants étaient nourris exclusivement au sein pendant les six premiers mois de leur vie et recevaient ensuite des aliments nutritifs en complément de l'allaitement jusqu'à l'âge de deux ans, on pourrait sauver chaque année 1,5 million de vies d'enfants supplémentaires".

Les conditions pour le succès de l'allaitement maternel ont été mises au point par l'OMS et l'UNICEF en vue de garantir que les services de maternité offrent dès le départ le soutien nécessaire aux mères pour que tous les nourrissons soient allaités. Aujourd'hui, cette liste est utilisée par les hôpitaux de plus de 150 pays.

Les mesures que les établissements de santé devraient prendre pour garantir le succès de l'allaitement maternel sont notamment l'adoption d'une politique d'allaitement maternel systématiquement portée à la connaissance de tous les personnels soignants, informer toutes les femmes enceintes des avantages de l'allaitement au sein et de sa pratique, ne donner aux nouveau-nés aucun aliment ni aucune boisson autre que le lait maternel, sauf indication médicale et laisser l'enfant avec sa mère 24 heures par jour.

Selon l'OMS, la malnutrition est responsable d'un tiers des 8,8 millions des décès annuels parmi les enfants de moins de cinq ans. Plus des deux tiers de ces décès, qui sont souvent associés à des pratiques d'alimentation inadaptées, telles que l'alimentation au biberon ou l'apport d'aliments de complément inadéquats, se produisent au cours du premier mois de la vie.


Avec MAP
Dimanche 1 Août 2010 - 02:41





Nouveau commentaire :
Twitter