Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La Maroc va signer un accord de coopération sécuritaire avec l'Allemagne


Jeudi 13 Octobre 2016 modifié le Vendredi 14 Octobre 2016 - 08:15

La migration et la coopération sécuritaire ont été au centre des entretiens du ministre de l’Intérieur marocain Mohamed Hassad, mercredi à Berlin, avec son homologue allemand Thomas de Maizière.




La Maroc va signer un accord de coopération sécuritaire avec l'Allemagne
A l’issue de ces entretiens, les deux ministres ont tenu une conférence de presse conjointe au cours de laquelle M. Hassad a exprimé la volonté du Maroc de renforcer la coopération avec l’Allemagne dans les domaines sécuritaire et de la migration.

M. Hassad a rappelé les entretiens téléphoniques entre le Roi Mohammed VI et la Chancelière allemande Angela Merkel au cours de cette année et les rencontres qu’il a eues avec son homologue allemand en vue de jeter les bases d’une coopération renforcée dans les domaines de préoccupation commune, notamment la lutte contre le terrorisme avec toutes ses ramifications mondiales et la lutte contre l’immigration illégale.

Le ministre de l’Intérieur a annoncé, à cette occasion, la signature prochaine avec l’Allemagne d’un accord qui est dans ses dernières phases de finalisation et qui concerne tous les aspects de la coopération sécuritaire, notamment le blanchiment d’argent, la lutte contre la criminalité organisée, la drogue et le terrorisme.

M. Hassad n’a pas manqué de souligner l’expérience reconnue du Maroc dans la lutte antiterroriste, notant que la coopération avec l’Allemagne dans ce domaine «est très bonne et nous allons continuer à l’améliorer pour arriver à des niveaux similaires à ceux que nous avons avec d’autres pays comme l’Espagne».

En ce qui concerne l’immigration illégale, le ministre qui était accompagné d’une importante délégation et de l'ambassadeur du Royaume à Berlin Omar Zniber, a souligné que sa visite en Allemagne vient réaffirmer la volonté du Maroc de faciliter au maximum le retour des personnes en situation irrégulière, particulièrement celles qui sont entrées sur le territoire allemand dans le contexte de la crise migratoire consécutive à la situation en Syrie.

Il s’agit, a toutefois relevé M. Hassad, d’opérations complexes parce que les personnes concernées n’ont pas de papiers d’identité et avancent souvent qu’elles sont de telle ou telle nationalité, précisant qu’une équipe d’experts faisant partie de la délégation marocaine travaillera avec les équipes allemandes à régler tous les aspects relatifs à cette question de manière à ce que la situation des Marocains qui sont établis légalement en Allemagne ne soit pas impactée par les comportements de certaines personnes qui se proclament marocaines.

De son côté le ministre allemand s’est félicité des perspectives des relations avec le Maroc, précisant que les entretiens avec son homologue marocain ont été axés sur les moyens d’aller de l’avant dans la coopération sécuritaire à travers l’accord bilatéral qui sera signé prochainement.

M. de Maizière a exprimé la volonté de son pays de rehausser la coopération avec le Maroc à un niveau exemplaire à travers notamment des opérations communes pour lutter contre le terrorisme et la criminalité organisée.

Au sujet de la question migratoire, le ministre allemand a affirmé que des milliers de Marocains vivent en Allemagne de manière légale et sont parfaitement intégrés, notant que leur situation ne doit pas être influencée par les comportements d’une minorité de personnes qui vivent de manière irrégulière.
Jeudi 13 Octobre 2016 - 14:54





Nouveau commentaire :
Twitter