Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La Libye célèbre la mort de Mouammar Kadhafi


Jeudi 20 Octobre 2011 modifié le Jeudi 20 Octobre 2011 - 19:47

Après 42 ans passés à la tête de la Libye, le leader déchu Mouammar Kadhafi, en fuite depuis la chute de Tripoli en août, a été tué jeudi dans sa région natale de de Syrte.




«Nous annonçons au monde que Kadhafi a été tué aux mains des révolutionnaires», a indiqué à la presse le porte-parole officiel du Conseil national de transition (CNT) à Benghazi (est), Abdel Hafez Ghoga.

«C'est un moment historique, c'est la fin de la tyrannie et de la dictature. Kadhafi a rencontré son destin», a-t-il dit. Blessé aux jambes et à la tête, il aurait succombé à ses blessures, selon un responsable militaire du CNT.

Moustapha Abdeljalil, le chef du Conseil national de transition «va proclamer aujourd'hui ou au plus tard vendredi la libération du pays et donner des détails sur l'assassinat de Kadhafi», déclare le chef de l'exécutif du CNT, Mahmoud Jibril, alors que Syrte, le dernier bastion des forces loyales à l'ancien dirigeant serait quasiment libérée.

«Je félicite le peuple libyen pour cette journée historique et je l'appelle à cette occasion à laisser de côté ses rancunes et à proclamer d'une seule voix Libye, Libye, Libye», poursuit-il.

Les rebelles auraient essayé de le capturer vivant mais Kadhafi a résisté et a été blessé de plusieurs balles, notamment à la tête. Il était toujours conscient quand les rebelles l'ont approché et a demandé "qui ils étaient et ce qu'ils voulaient". Kadhafi aurait ensuite été placé dans une ambulance en direction de l'hopital de Misrata mais serait mort dans l'ambulance. Son corps serait désormais à l'hopital de Misrata.

La vidéo, diffusée par Al Jazeera, montre Kadhafi vivant, blessé à la tête, encerclé par les rebelles à Syrte. Le leader libyen a du sang sur le coté gauche du visage et sur son épaule gauche, mais est capable de marcher, soutenu par des hommes en armes qui le poussent vers l'avant. Puis, la vidéo semble montrer des scènes de confusion générale, avant de s'arrêter.



Jeudi 20 Octobre 2011 - 19:26





Nouveau commentaire :
Twitter