Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La France remet aux autorités belges le principal suspect dans la fusillade du Musée juif de Bruxelles


Mardi 29 Juillet 2014 modifié le Mercredi 30 Juillet 2014 - 08:25

La France a livré mardi aux autorités belges le Franco-algérien, Mehdi Nemmouche, principal suspect dans la fusillade du Musée juif de Bruxelles, qui a fait quatre morts le 24 mai dernier, a-t-on indiqué de source judiciaire.




La France remet aux autorités belges le principal suspect dans la fusillade du Musée juif de Bruxelles
La Cour de cassation en France avait donné son feu vert mercredi dernier à son extradition vers la Belgique.

Auparavant, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Versailles (région parisienne) avait constaté la régularité de la procédure et ordonné la remise de Mehdi Nemmouche aux autorités judiciaires de Belgique en exécution d'un mandat d'arrêt européen aux fins de poursuites d'assassinat dans un contexte terroriste.

Mehdi Nemmouche est soupçonné d'avoir, le 24 mai dernier, ouvert le feu au Musée juif de Bruxelles et touché mortellement quatre personnes: un couple d'Israéliens, une Française et un employé belge décédé des suites de ses blessures

Il avait été arrêté à Marseille dans un autocar en provenance de Bruxelles. Dans ses bagages, les douaniers français avaient découvert des armes similaires à celles utilisées dans la fusillade du Musée juif de la capitale belge.

Condamné sept fois en France où il avait écopé de peines cumulées de sept ans de prison, notamment pour braquage, le mis en cause avait passé plus d'un an en Syrie, où il est soupçonné d'avoir rejoint les groupes jihadistes les plus radicaux et violents comme l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), indique une source proche du dossier.
Mardi 29 Juillet 2014 - 16:57

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter