Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La France défavorable à l'extradition de l'athlète marocain Khalid Skah


Jeudi 3 Avril 2014 modifié le Jeudi 3 Avril 2014 - 22:36

Le ministère public français a émis un avis défavorable à l'extradition vers Oslo de l'athlète marocain Khalid Skah, accusé par son ex-épouse norvégienne d'avoir enlevé leurs enfants, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier.




La France défavorable à l'extradition de l'athlète marocain Khalid Skah
La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris, qui a examiné mercredi la demande norvégienne d'extradition, se prononcera le 23 avril.

Vainqueur du 10.000 m des jeux Olympiques de Barcelone en 1992 et double champion du monde de cross-country, Khalid Skah, 47 ans, est au coeur d'un imbroglio diplomatico-juridique entre le Maroc et la Norvège.

L'ancien athlète est en conflit avec son ex-épouse, Anne Cecilie Hopstock, au sujet de la garde de leurs deux enfants. Ces derniers étaient dans un premier temps restés auprès de leur père, à Rabat, après la séparation du couple. Ils ont été rapatriés clandestinement en Norvège par leur mère en 2009, avec l'aide de deux militaires norvégiens.

Oslo a demandé à Paris l'extradition de M. Skah pour soustraction illégale d'enfants entre 2007 et 2009, séquestration et menaces, des accusations qu'il nie avec force.
Jeudi 3 Avril 2014 - 12:37

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter