Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'explosion démographique influe sur le changement climatique (Arthus-Bertrand)


Mardi 28 Décembre 2010 modifié le Mercredi 29 Décembre 2010 - 01:56




L'explosion démographique influe sur le changement climatique (Arthus-Bertrand)
"Il y a une accélération du changement climatique (...) je le vois régulièrement dans mes voyages", a jugé mardi sur Europe 1 le photographe et documentariste Yann Arthus-Bertrand, citant notamment les "incendies en Russie" et les "inondations au Pakistan". "On croit que la science, la technique nous permet tout", a-t-il aussi estimé, évoquant la tempête Xynthia et le problème posé par les constructions d'habitations réalisées sans prendre compte du niveau de la mer.

Yann Arthus-Bertrand, réputé pour son engagement écologiste, a évoqué également l'influence de la surpopulation sur le changement climatique. "La révolution", selon lui, sera "culturelle" et "spirituelle", et non matérielle. L'explosion démographique des dernières années, couplée à une "culture de la consommation", risque d'accélérer le processus de réchauffement climatique, selon le réalisateur de Home.

Le photographe Yann Arthus-Bertrand est auteur de "La Terre vue du ciel"
Mardi 28 Décembre 2010 - 21:29






1.Posté par Didier Barthès le 29/12/2010 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yann Arthus Bertrand met le doigt sur le problème : La surpopulation. Il faut que cesse le tabou sur cette question.
Si nous continuons à surpeupler la Terre, les efforts faits par ailleurs en matière d'écologie, aussi nécessaires soient-ils, seront tout simplement réduits à néant.
Nos effectifs multiplient mécaniquement notre consommation et utilisent les espaces dont ne pourront plus bénéficier toutes les autres espèces.
L'humanité ferait preuve de sagesse en faisant baisser fortement les taux de natalité pour revenir à une population plus modeste.
L'humanisme est désormais de ce coté.

Nouveau commentaire :
Twitter