Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'attaque de Tunis était un attentat suicide, selon un responsable tunisien


Mercredi 25 Novembre 2015 modifié le Mercredi 25 Novembre 2015 - 10:19




Un kamikaze portant un sac à dos est à l'origine de l'explosion qui a détruit un bus de la garde présidentielle, mardi soir à Tunis, faisant 13 morts, a déclaré mercredi un responsable gouvernemental, qui cite les enquêteurs.

"Selon les premiers détails, l'attaquant portait un sac dans le dos. Il avait un manteau et portait des écouteurs. Il s'est fait sauter en montant à bord du bus, avec des explosifs militaires", a déclaré à la station de radio Shems FM Hichem Gharbi, responsable de la sécurité présidentielle.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a fermement condamné l'attentat, affirmant qu'aucun acte terroriste ne "détournera la Tunisie de sa marche vers la démocratie".

Les 15 membres du Conseil de sécurité ont demandé, dans une déclaration unanime, aux pays de l'ONU de "coopérer activement avec les autorités tunisiennes" pour poursuivre en justice les responsables et les commanditaires de cet "acte de haine" qui a fait 13 morts et 20 blessés selon un dernier bilan du ministère de la Santé.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a pour sa part dénoncé cette attaque contre un convoi de la garde présidentielle à Tunis.

M. Ban Ki-moon "réitère que les Nations unies continueront à être aux côtés du peuple tunisien dans sa lutte contre le fléau du terrorisme et dans ses efforts pour consolider et renforcer sa démocratie", selon son porte-parole.

Suite à l'attentat, le président tunisien Béji Caïd Essebsi a proclamé mardi soir l'état d'urgence en Tunisie pour 30 jours et un couvre-feu dans le Grand Tunis de 21h00 à 5h00 du matin.

La Tunisie avait levé début octobre l'état d'urgence imposé quelques jours après l'attentat qui avait fait 38 morts, tous des touristes étrangers, le 26 juin dans un hôtel en bord de mer près de Sousse.

Mercredi 25 Novembre 2015 - 10:13





Nouveau commentaire :
Twitter