Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








L'ONU rejette les accusations d'Israël sur le Hezbollah maquillé en ONG


Vendredi 23 Juin 2017 modifié le Samedi 24 Juin 2017 - 11:53

Les Nations unies ont balayé vendredi les accusations israéliennes selon lesquelles le Hezbollah libanais a multiplié les postes d'observation à proximité de la frontière entre les deux pays, sous couvert d'activité d'une organisation environnementale.




L'ONU rejette les accusations d'Israël sur le Hezbollah maquillé en ONG
L'armée israélienne a publié jeudi des photos d'un bâtiment près de la frontière censé être contrôlé par l'organisation "Green Without Borders" ("Verts sans frontières").

La mission onusienne locale de maintien de la paix, la FINUL, a affirmé que "Green Without Borders" a bien planté des arbres dans cette zone, mais "n'a observé aucune personne armée non autorisée sur les sites ni trouvé aucun fondement pour rapporter une violation de la résolution 1701", a affirmé une porte-parole de l'ONU, Eri Kaneko.

L'ambassadeur d'Israël auprès de l'ONU, Danny Danon, avait fait parvenir une lettre de protestation adressée au Conseil de sécurité assortie de photos de ces postes d'observation et de cartes sur leur localisation. Il avait notamment qualifié de "provocation dangereuse" ces activités "le long de la ligne bleue".

La ligne bleue est une ligne tracée en 2000 par l'ONU dans le sud du Liban pour permettre de confirmer sur le terrain le retrait israélien de cette région. C'est au respect de ce tracé que doit veiller la résolution 1701.

Israël a mené une guerre contre le Hezbollah pendant un mois à l'été 2006, tuant plus de 1.200 Libanais dont la plupart étaient des civils. Côté Israélien, 160 personnes, dont une grande majorité de soldats, avaient trouvé la mort.

Depuis le début du conflit syrien en 2011, Israël a par ailleurs effectué plusieurs bombardements en Syrie, notamment contre des convois d'armes destinées au Hezbollah.

Avec AFP
Vendredi 23 Juin 2017 - 21:05





Nouveau commentaire :
Twitter