Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'Eglise se lance dans la pub


Mardi 20 Avril 2010 modifié le Mardi 20 Avril 2010 - 12:38

L'Eglise catholique lance ce mardi une campagne de publicité en France pour recruter des prêtres. Cartes, brochures et encarts dans les journaux sont prévus pour redorer l'image des vocations, mises à mal par les scandales à répétition




L'Eglise recrute. Les scandales actuels touchant à la pédophilie risquent d'accentuer crise de foi et crise des vocations. Pour juguler la désertion des séminaires, la conférence des évêques de France lance ce mardi une campagne de pub. Les prêtres étaient 20.404 en 1998. Dix ans plus tard, l'Eglise catholique n'en comptait plus que 15.008. La conférence des évêques de France tente une image moderne pour séduire.

Première cartouche d'une campagne de communication qui en comptera trois, des flyers-cartes postales seront distribués dans les cafés, restaurants, cinémas… La cible est claire: les lycéens et étudiants. Sur l'image, un jeune homme souriant cache son buste derrière une pancarte l'habillant en veste verte et chemise à col romain. Un badge au revers du pardessus: "Jesus is my boss". Une autre inscription: "Why not?" Après avoir abandonné le latin pour le vernaculaire, l'Eglise adopte l'anglais. Les destinataires de ces 70.000 cartes sont invités à se rendre dès le 21 avril sur le site EtPourquoiPasMoi.org ou sur la page Facebook.

"Contexte peu porteur"
Deux autres campagnes, en parallèle, s'adressent aux hommes plus âgés. Une brochure pour les 22-30 ans, distribuée dans les aumôneries, universités et grandes écoles, expose le métier de prêtre. Enfin des encarts de publicité seront diffusés dans La Croix , Le Monde, Le Figaro et Pèlerin. Il s'agira alors d'inciter aux dons pour les séminaires.

"Nous voulons montrer que les prêtres sont des hommes bien dans leur peau, heureux, passionnés et qu'ils vivent leur engagement avec joie", souligne la conférence des évêques de France, concédant que "le contexte est effectivement peu porteur pour communiquer sur les prêtres de façon serein". Mais en période de crise, l'Eglise a besoin d'embaucher.
Mardi 20 Avril 2010 - 12:37

Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter