Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Journaliste marocain en grève de la faim en Suisse : Rabat l'invite à rentrer


Lundi 6 Juillet 2015 modifié le Lundi 6 Juillet 2015 - 19:21




Le journaliste marocain Ali Lmrabet, qui observe une grève de la faim à Genève pour réclamer le renouvellement de ses papiers d'identité que lui refusent selon lui les autorités marocaines, devrait contester cette décision devant un tribunal au Maroc, a déclaré un diplomate marocain.

"Le Maroc est un Etat de droit" a déclaré à l'AFP Mohamed Aujjar, ambassadeur du Maroc auprès des Nations unies à Genève, insistant sur le fait que le journaliste avait "toutes les possibilités de contester cette décision administrative" lui refusant le certificat de résidence nécessaire pour le renouvellement de ses papiers.

Il a cependant a insisté sur le fait que s'il peut contester la décision, le journaliste "ne peut le faire à Genève".

M. Lmrabet, qui a également la nationalité française, a exclu de retourner au Maroc pour lancer une procédure judiciaire, arguant que selon lui "personne ne croit en la justice marocaine".

Il a entamé le 24 juin, face au siège des Nations unies, une grève de la faim à Genève. Son passeport marocain a expiré à la même date.

Lundi 6 Juillet 2015 - 19:18

Source AFP





1.Posté par alouan le 06/07/2015 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il n'y a qu'au Maroc ou il y a de genre (d'intellectuel)pleurnicheurs .ols veulent bien des papiers d'un pays dont ils ne reconnaisssent pas le droit .chez ces gens la insulter c'est d'exprimer librement en france il va découvrir la troisième langue .ou certains journalistes polis sont pourtant licenciés avec des motifs (savonnette)d'autre écarter doucement de tout plateaux et d'autre acheté par leurs actionnaires qu'ils critiquent pourtant par le passé .le système fiscale et sociale des journaliste est redoutables pour écraser les petits journalistes s'ils ne sont pas récupérés par d'autre rédactions manipulateurs .la balle est du coté de la justice marocaine ,c'est a ce (journaliste) de faire la queux comme tout le monde pour faire valoir ses droits (justes ou pas )l’honneur de la justice marocaine a peine rétablie avec la France et maintenant ce pigeon leur dit qu'ils n'ont rien compris !!

Nouveau commentaire :
Twitter