Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Israël bombardera l’Iran sans avertir les USA ?


Samedi 15 Octobre 2011 modifié le Samedi 15 Octobre 2011 - 13:51




Israël bombardera l’Iran sans avertir les USA ?
C’est le titre provoquant d’une analyse publiée dans Gulfnews, à Dubaï. L’argument central porte sur les intenses discussions de ces dernières semaines sur la pertinence de frappes préventives. Avec une interrogation: le rôle des USA dans un tel scénario (c’est gulfnews qui le dit).

Et puis en point d’orgue de l’article, une phrase: « Certains experts militaires occidentaux considèrent que la fenêtre d’opportunité pour une attaque aérienne israélienne se fermera dans deux mois, avec l’arrivée de l’hiver ».

Selon l’analyste de Gulfnews, la récente visite en Israël du Secrétaire d’État à la défense US avait pour but de contenir les « faucons » de l’État hébreu. Le message de Panetta est clair une frappe non-coordonnée sur l’Iran pourrait générer une guerre régionale.

Panetta aurait répété à plusieurs reprises « il faut travailler ensemble ». Ce que les analystes comprennent comme : pas d’action sans feu vert US.

Pour Gulfnews « Israël pourrait avoir la tentation de tuer 3 oiseaux avec une seule pierre » selon l’expression locale. L’Iran, le Hezbollah et la Syrie. Et éviter que l’Iran ne dupe le Conseil de Sécurité (P5+1) et ne parviennent à ses fins, en acceptant le swap sur l’uranium enrichi.

En conclusion, Gulfnews cite la lettre d’information française TTU (Très Très Urgent), spécialisée sur les questions stratégiques et de défense. Selon TTU, les USA et Israël se préparent a lancer des exercices conjoints sans précédent en mai prochain avec pour objectif la mise sur pied d’une force d’intervention commune. Pour preuve la visite du Saceur (voir ici) au Chef d’Etat Major de Tsahal Benny Gantz. D’après TTU, repris par Gulfnews, le plan consiste à établir des postes de commandements croisés: israéliens auprès « d’Eurocom » comme l’écrit Gulfnews, (en fait EUcom…) et américain au cœur de l’État hébreu. La coopération entre les deux puissances n’a jamais été aussi étroite conclut le média arabe.


Source Isranews

Samedi 15 Octobre 2011 - 12:31

D.B




Nouveau commentaire :
Twitter