Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




France: le RMF dénonce l'assasinat de Mohamed El Makouli, citoyen français de confession musulmane


Samedi 17 Janvier 2015 modifié le Dimanche 18 Janvier 2015 - 02:16




Le "Rassemblement des Musulmans de France" (RMF) a indiqué samedi avoir appris « avec horreur l'assassinat de M. Mohamed El Makouli dans la nuit de mardi à mercredi de 17 coups de couteau dans le Vaucluse (Sud) par un homme qui a fait irruption dans son domicile, en tenant des propos islamophobes ».

«Sa compagne, blessée également aux mains en voulant s'interposer, a pris la fuite avec leur bébé avant d'alerter les gendarmes», poursuit le communiqué du RMF.

« Dans l'attente de la confirmation du caractère islamophobe de cette agression dans le cadre de l'instruction qui a été ouverte par le Parquet d'Avignon », le RMF » réitère sa profonde inquiétude devant la recrudescence des actes anti-musulmans depuis les évènements tragiques du 7 et du 9 janvier derniers et la crainte de leur retombées sur les musulmans de France ».

Le RMF dit rejeter les amalgames qui » peuvent être faits par certains et appelle à la responsabilité de tous dans les déclarations et les analyses qui sont faites et qui peuvent avoir des répercussions dramatiques sur les citoyens de confession musulmane ».

Dans un communiqué, l'Observatoire national contre l'islamophobie a également dénonce un "acte horrible aux mobiles islamophobes". Selon Abdallah Zekri, le président de l'observatoire, l'épouse de la victime a témoigné avoir entendu l'agresseur présumé crier "Je suis ton Dieu, je suis ton islam". "Elle est formelle, c'est ce qu'il a dit", a assuré à l'AFP M. Zekri.

"L'aspect islamophobe sera vérifié dans le cadre de l'instruction, quand on pourra entendre ce garçon qui déclare avoir entendu des voix", a indiqué le parquet d'Avignon.

Placé en garde à vue, l'auteur de cet assassinat a rapidement été interné à l'hôpital psychiatrique de Montfavet (Vaucluse) où une schizophrénie aurait été diagnostiquée. Il a été mis en examen jeudi pour "assassinat, tentative d'assassinat et détention de stupéfiants", avait indiqué jeudi le parquet.

Samedi 17 Janvier 2015 - 16:06

Par Lila Taleb




Nouveau commentaire :
Twitter