Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





France: "Rien ne se passe comme prévu", la campagne Hollande vue par un écrivain


Mardi 21 Août 2012 modifié le Mardi 21 Août 2012 - 17:19





PARIS (France), 21 août 2012 (AFP) - L'écrivain français Laurent Binet, prix Goncourt du premier roman en 2010 pour "HHhH", a écrit le journal de bord de la campagne présidentielle de François Hollande à paraître mercredi en France sous le titre "Rien ne se passe comme prévu".

Commencé en juin 2011, juste avant la primaire socialiste, le journal s'achève dans la nuit du 6 mai 2012 dans les coulisses de la fête de la place de la Bastille à Paris, célébrant l'élection de François Hollande.

Ce fils de communistes âgé de 40 ans raconte avec auto-dérision et une subjectivité assumée les coulisses de cette course à l'Elysée : ses difficultés à saisir la personnalité du candidat, ses rencontres avec lieutenants et entourages jamais avares de piques contre d'autres socialistes, les commentaires et travers de la presse ...

La forme du journal "était pour moi la plus simple, la plus vivante, et ça me permettait également de mettre en lumière différentes évolutions, différentes perceptions : les miennes, celles de l'ambiance de la campagne au fil du temps, celles des médias", explique Laurent Binet à l'AFP.

"Il y a un cô té +document d'histoire+, dès lors que j'ai eu un accès privilégié à certaines choses : des moments +off+ avec Hollande, des réunions stratégiques de l'équipe", souligne-t-il.

Connaît-il mieux celui qui est devenu président de la République ? "Mieux le connaître oui, mais mieux le saisir, certainement pas. Il est très difficile à cerner", explique M. Binet.

L'écrivain cite une phrase lâchée par Valérie Trierweiler, la compagne du candidat, en décembre 2011 : "Personne ne peut me dire qu'il connaît François Hollande. Pas même moi".

"Une campagne, c'est vraiment le moment hystérique de la démocratie qui s'emballe, qui part dans tous les sens. Les gens deviennent fous. Et l'une des qualités de Hollande, c'est qu'au milieu de cette hystérie, il sait garder son calme", dit-il.

En 2007, un autre écrivain, Yasmina Reza, avait écrit "L'Aube, le soir ou la nuit", récit tout aussi subjectif de la campagne présidentielle victorieuse de Nicolas Sarkozy.

Le précédent livre de Laurent Binet, "HHhH", consacré au "boucher de Prague", le nazi Reinhard Heydrich, était une réflexion sur les rapports entre réalité historique et fiction.

Mardi 21 Août 2012 - 17:18