Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





France: Rahma Hajji- Azzouz ou le pinceau mystère


Dimanche 14 Avril 2013 modifié le Vendredi 19 Avril 2013 - 11:42

Depuis quatre ans, Rahma se passionne pour les couleurs et réalise des peintures. Elle s’invente des symboles et peint à partir de ses propres expériences de vie. Refaire son monde et raconter des tranches de vie sans avoir appris les techniques de la peinture, un acte spontané, qui jaillit du fond du cœur. Les tableaux de Rahma racontent la vie et comme la vie, ils sont difficiles à définir.




L'artiste-peintre Rrahma Hajji-Azzouz devant l'un des ses tableaux@Atlasinfo
L'artiste-peintre Rrahma Hajji-Azzouz devant l'un des ses tableaux@Atlasinfo
C’est en 2009 que commence l’histoire de Rahma Hajji Azzouz avec la peinture, alors âgée de 70 ans. Retraitée, installée en Seine St Denis depuis près de 48 ans.

Originaire de l’oriental marocain, elle est mère de huit enfants, et élèvera comme ses propres filles, deux fillettes placées par la Ddass, qui font aujourd’hui entièrement partie de la famille. Installés en France, la plupart de ses enfants sont diplômés d’études supérieurs. Véritable mère courage, elle fera tout pour que ses enfants réussissent à l’école. Ses filles Wallen, figure de proue du R'n'B français et Bouchera, militante féministe sont connues du grand public. Elle a été couturière puis assistante maternelle à Bobigny en région parisienne.


Depuis quatre ans, Rahma se passionne pour les couleurs et réalise des peintures. Elle s’invente des symboles et peint à partir de ses propres expériences de vie. Refaire son monde et raconter des tranches de vie sans avoir appris les techniques de la peinture, un acte spontané, qui jaillit du fond du cœur. Les tableaux de Rahma racontent la vie et comme la vie, ils sont difficiles à définir.


Le ressenti de l’artiste ; une émotion tout simplement vraie, qui déclenche une ouverture vers son passé et un regard sur le présent. Avec une palette de couleurs, des visages indéfinissables, les thèmes d’inspiration sont figuratifs. Rahma se laisse guider par ses inspirations et ses rêves. Dans son travail, elle a besoin de s’imprégner de l’atmosphère du vécu et de l’ambiance de son parcours de femme migrante. Sa peinture suggère des émotions et éveille des pensées intimes, et génère à chaque regard un mystère.

« Mystère, la peinture, oui à la fois expression de soi et représentation de la dualité réel et 'irréel » c’est ainsi que Rahma parle de ses créations.
L'espace de la toile donne à voir des personnages colorés aux traits parfois joyeux, souvent mélancoliques. Une expression secrète et sereine. Rahma donne de sa sincérité et de sa simplicité. Avec une tentation narrative, les personnages se dévoilent et se racontent dans un espace sobre et indéfini.
Liberté du trait, mysticisme des visages, le travail de l’artiste prend des formes apaisées. Toiles, papiers, supports en bois, l’artiste accouche acryliques de texture variées, couleurs à dominante noir et vert, jaune et rouge. Elle fait de l’art sans se poser de question, son pinceau éclate en toute spontanéité et s’affiche sans gêne. Cette simplicité d’expression parle d’elle-même, libre et jeune. Rahma pense l’art come elle pense à elle-même, à son propre plaisir. Elle découvre des choses à dire et à peindre. Elle ne le savait pas, et se découvre généreuse.



REGARDS - exposition de Rahma Hajji- Azzouz, sous l’égide de l’Ambassade du Royaume du Maroc à Paris, avec le soutien de l’Office National Marocain du Tourisme (OMNT) et Châabi Bank ( BCDM)
Vernissage le jeudi 18 avril 2013 à 19h
Exposition du 18 avril au 15 mai 2013 de 9h à 18h - OMNT- 161, rue Saint-honoré - 75001 Paris. Métro Palais Royal- Musée du Louvre

Dimanche 14 Avril 2013 - 21:24

Par Fouzia Benyoub





1.Posté par Hadir le 19/04/2013 20:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rahma Hajji Azouze est ma tante et j''''ai été surprise quand on ma dit qu''''elle a exposer des tablaux et en plus elle a 75 ans ça ma chocer je t''''aime beaucoup bisou par moi et maman et Linda et bonne continuation

Nouveau commentaire :
Twitter