Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




France: L'UMF marque son désaccord avec la mise en place d’un "conseil théologique" du CFCM


Mardi 10 Mai 2016 modifié le Mardi 10 Mai 2016 - 20:22




Mohammed Moussaoui, président de l'Union des Mosquées de France
Mohammed Moussaoui, président de l'Union des Mosquées de France
L’Union des Mosquées de France (UMF) a marqué, lundi, son désaccord avec la mise en place d’un "Conseil théologique" du Conseil français du culte musulman (CFCM) via un communiqué de presse daté de dimanche, craignant que les circonstances qui entourent cette mise en place "ne portent les germes de son échec auprès des musulmans de France".

"Les Conseils Régionaux du Culte Musulman (CRCM), instances élues par les mosquées de France, chargées de relayer les décisions prises par le CFCM auprès des musulmans de France, n’ont été ni informés ni consultés pour cette mise en place. Ils viennent de l’apprendre par un communiqué de presse", relève l’UMF.

Elle souligne en outre que l’ordre du jour du Conseil d’Administration du CFCM, qui se réunit le 14 mai prochain, "ne fait aucune allusion à ce conseil théologique".

L’Union des Mosquées de France, poursuit un communiqué de cette instance, "considère que ce manque de concertation et de transparence à l’égard des instances même du CFCM est de nature à affaiblir davantage la légitimité du CFCM auprès des musulmans de France et de ses interlocuteurs".

Dans ces conditions, l’UMF juge qu’il il est à craindre que les avis et les recommandations de ce conseil théologique soient accueillis par les musulmans de France par le rejet ou l’indifférence.

"Pour marquer notre désaccord et notre protestation face à ce manque de concertation avec les élus du CFCM, les membres de l’Union des Mosquées de France, Présidents des CRCM et membres du Conseil d’Administration du CFCM, annonçons notre décision de ne pas participer à la réunion du CA du CFCM du 14 mai prochain et appelons l’ensemble des élus du CFCM à prendre conscience de la gravité de la situation", conclut le communiqué signé par plusieurs membres du CFCM et des CRCM.

Le Conseil français du culte musulman a annoncé dimanche avoir mis en place un "conseil théologique", une initiative visant, selon son président, "à contrer la propagande jihadiste qui fleurit sur Internet".
Mardi 10 Mai 2016 - 08:54





Nouveau commentaire :
Twitter