Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Fitch abaisse la note souveraine de la France


Samedi 13 Décembre 2014 modifié le Samedi 13 Décembre 2014 - 13:40

L'agence de notation Fitch Ratings a décidé d'abaisser la note souveraine de la France de "AA+" à "AA", assortie d'une perspective stable, a annoncé vendredi l'agence dans un communiqué.




Selon Fitch Ratings, cette dégradation est due au dérapage budgétaire de la France et aux faibles perspectives économiques qu'offre l'économie française, des éléments qui pèsent sur la consolidation des finances publiques et la stabilisation du ratio de la dette.

"L'économie française devrait croître moins que la moyenne des pays de la zone euro pour la première fois en quatre ans", souligne l'agence, estimant que le programme de réformes structurelles de la France "n'apparaît pas suffisant pour renverser les tendances négatives qui pèsent sur la croissance à long terme et la compétitivité".

L'agence de notation table sur une croissance du Produit intérieur brut (PIB) français de 0,4 % en 2014 et de 0,8 % en 2015, année où "la dépréciation de l'euro et les prix du pétrole plus bas soutiendront quelque peu la croissance".

Concernant le déficit public, Fitch Ratings note qu'à 4,1 % du PIB, le déficit prévu pour 2015 "ne présente pas d'amélioration par rapport à celui de 2013", sachant que le gouvernement projette aussi un déficit de 4,4 % pour 2014 au lieu de 3,8 % prévu initialement.

"Ces dernières déviations dans les objectifs budgétaires affaiblissent la crédibilité budgétaire" de la France, affirme Fitch Ratings, faisant remarquer que "c'est la deuxième fois depuis fin 2012 que le gouvernement français retarde l'objectif d'atteindre le seuil de déficit de 3 % réclamé par l'Union européenne.

En octobre dernier, l'agence concurrente Standard and Poor's avait elle aussi lancé un avertissement à la France, en faisant passer à "négative" au lieu de "stable" la perspective d'évolution de la note de la dette française, qu'elle maintenait à "AA"
Samedi 13 Décembre 2014 - 00:29






1.Posté par Lou Ravi le 13/12/2014 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Splendeur et décadence. La France ne réfléchit plus, elle avance au hasard aveugle et sourde, persuadée de sa "grandeur". Ecoutez les hommes politiques Français, "la grandeur de la France". On se rassure comme on peut. Le Peuple Français est lucide mais paradoxalement il n'a pas la confiance de ses élus qui préfèrent foncer dans le mur. Pauvre France!

Nouveau commentaire :
Twitter