Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Fathallah Sijilmassi salue le modèle marocain en matière de lutte contre le réchauffement climatique


Jeudi 15 Octobre 2015 modifié le Jeudi 15 Octobre 2015 - 21:21




Fathallah Sijilmassi salue le modèle marocain en matière de lutte contre le réchauffement climatique
Le secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (UpM), Fathallah Sijilmassi, a salué, jeudi à Paris, le modèle marocain en matière de développement durable et de lutte contre le réchauffement climatique.

M. Sijilmassi, qui participait à la réunion des représentants des parlements de l'UpM, tenue à l'Assemblée nationale française sur les enjeux du changement climatique dans la région euro-méditerranéenne, a mis en exergue l'approche de développement durable du Maroc basée sur la promotion des énergies propres, ainsi que son action à l'échelle internationale pour favoriser la conclusion d'un accord global sur le climat.

Il a, dans ce sens, relevé "le rôle moteur que joue le Maroc non seulement à l'international, compte tenu de sa dynamique partenariale avec l'Europe, les pays méditerranéens et le reste du monde sur cette thématique, mais aussi à travers son modèle de développement en interne, basé sur la promotion du développement durable et des énergies renouvelables à travers une stratégie proactive dans le domaine de l'environnement et du changement climatique".

M. Sijilmassi a aussi affirmé que l'UpM "continuera à s'appuyer sur ce modèle marocain" pour la mise en oeuvre de l'agenda méditerranéen sur le climat et l'environnement, qui porte à la fois sur l'observation des phénomènes climatiques et environnementaux et sur des solutions aux problématiques environnementales méditerranéennes.

Cet agenda, qui s'appuie sur les travaux des scientifiques et experts, est fondé sur deux piliers fondamentaux, à savoir la mise en oeuvre de projets concrets et leur financement, a-t-il indiqué, soulignant que le développement durable constitue l'un des axes prioritaires de l'action de l'UpM.

Par ailleurs, le secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée a souligné l'importance de cette réunion, organisée à l'initiative du président de la Chambre des représentants et président de l'Assemblée parlementaire de l'UpM, Rachid Talbi Alami, et du président de l'Assemblée nationale française, Claude Bartolone, dans le cadre de la préparation de la Conférence mondiale sur le climat (COP21) qui aura lieu à Paris et en perspective de la COP 22, qu'accueillera le Maroc l'année prochaine.

La rencontre, qui se déroule en présence notamment de l'Ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa, est marquée par un échange entre les représentants des Parlements de l'UpM avec des membres de la société civile euro-méditerranéenne, à l'initiative de la Fondation Anna Lindh pour le dialogue entre les cultures en Méditerranée, présidée par Elisabeth Guigou, et en collaboration avec l'UpM.

Jeudi 15 Octobre 2015 - 20:09





Nouveau commentaire :
Twitter