Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Emigration clandestine: sept corps repêchés dans le nord du Maroc (autorités locales)


Jeudi 6 Février 2014 modifié le Jeudi 6 Février 2014 - 20:35

Les corps de sept migrants clandestins, dont une femme,ont été repêchés jeudi par des équipes de secours au large de M'diq-Fnideq(nord du Maroc) après une tentative de 200 migrants d'accéder à l enclave Sebta, ont annoncé les autorités locales.




Emigration clandestine: sept corps repêchés dans le nord du Maroc (autorités locales)
200 migrants en situation irrégulière ont tenté jeudi à l'aube d'accéder, à la nage, au préside occupé de Sebta à travers Oued Aouiyate, a indiqué la même source qui précise que 150 parmi eux ont été interceptés, alors que les autres se sont repliés.

Les opérations de sauvetage ont également permis de secourir 13 personnes blessées qui ont été évacuées vers l'hôpital Hassan II à Fnideq. Les équipes de secours continuent les opérations de recherche, ajoute-t-on.

Le Parquet compétent a été saisi de cette affaire, ajoute la même source, soulignant que ce drame montre encore une fois les risques pris par les candidats à l'émigration clandestine, au péril de leur vie.

Sebta, à la pointe septentrionale du Maroc, constitue avec l'autre enclave espagnole de Melilla, plus à l'Ouest, les seules frontières terrestres entre l'Europe et l'Afrique. Elles font l'objet de fréquentes tentatives de franchissement de migrants, pour la plupart d'origine subsaharienne, qui souhaitent par tous les moyens rejoindre le sol européen.

Dimanche dernier, les autorités locales marocaines avaient annoncé la découverte de cinq cadavres, parmi lesquels quatre Sénégalais, au large de Nador, ville voisine de Melilla. D'après une ONG marocaine, plus de 40 migrants sont morts en 2012 et 2013 en tentant d'entrer illégalement dans les deux enclaves.


Jeudi 6 Février 2014 - 13:23





Nouveau commentaire :
Twitter