Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Dix toiles de Majorelle sur le Maroc mises aux enchères le 5 juin à Paris


Mardi 5 Juin 2012 modifié le Mercredi 6 Juin 2012 - 07:58




Dix toiles de Majorelle sur le Maroc mises aux enchères  le 5 juin à Paris
Une dizaine de toiles d’exception du célèbre peintre français Jacques Majorelle (1886 -1962), dont les travaux sont largement inspirés de son séjour à Marrakech, seront mises aux enchères le 5 juin 2012 à la maison de vente “Artcurial” à Paris.

Ces œuvres estimées entre 50.000 et 1.000.000 d’euros, feront la première partie de la prochaine vente d’‘’Artcurial’’ portant sur une cinquantaine de tableaux orientalistes, sous le thème ‘’Majorelle et sesContemporains’’.

Provenant exclusivement de collections privées, les toiles ‘’montrent toute l’étendue du travail de l’artiste Jacques Majorelle, tant par les techniques utilisées que par les sujets traités : gouaches, huiles et techniques mixtes parfois agrémentées d’or, représentent des scènes de kasbah, de marchés à Marrakech ou encore des corps nus. ‘’Marché à Marrakech’’ (1941), ‘’La Kasbah d’Anemiter, vallée d’Ounila, Grand Atlas’’ (1921) et ‘’La belle Zorah’’ (1955) de Jacques Majorelle, figurent parmi les pièces phares de cette sélection qui comprend également des œuvres d’autres artistes ayant côtoyé le peintre français et non moins influencés par leur passage au Maroc, comme Edy-Legrand ou encore José Cruz Herrera.

Parmi les autres œuvres, figure la fameuse ‘’Kasbah rouge de Marrakech’’ exposée une seule fois depuis 1924 et dont la mise en vente constituerait un véritable événement. Conservé depuis cette date chez la famille de l’artiste, ce tableau, estimé à un million d’euros (valeur du catalogue), sera la pièce maîtresse de cette vente, où seront présentés des tableaux d’autres artistes de renom tels que Etienne Dinet, Félix Ziem, Georges Washington, Alfred Chataud ou Alexandre Roubtzoff, permettra de faire un panorama du monde arabe, du Maroc à l’Egypte.
Pour rappel, le peintre français s’installe en 1919 à Marrakech et y acquiert un terrain qui allait devenir par la suite le jardin Majorelle.

Le jardin, ouvert au public dès 1947, regroupe l’une des plus importantes collections de plantes de son époque et abrite aujourd’hui la magnifique collection d’art islamique de Pierre Bergé et Yves Saint Laurent, le célèbre couturier français qui avait choisi ce cadre pour ultime demeure.


Mardi 5 Juin 2012 - 19:29

Par Atlasinfo.fr




Nouveau commentaire :
Twitter